Femmes sans merci – Camilla Läckberg

English version of what I think of it below

Extrait:

« Les premiers mois, elle s’était imaginé que la vie en Suède allait être correcte, malgré tout. Pas comme ses années avec Youri, mais supportables. Malte était gentil. Ennuyeux, mais gentil. Il lui achetait des fleurs à moitié fanées, la complimentait pour sa cuisine, l’appelait « sa petite femme ». Certes, c’était pénible de coucher avec lui, de l’avoir près d’elle, de sentir ses mains maladroites sur son corps, mais au moins il la traitait comme un humain.
Elle lui savait gré de l’avoir sortie de Russie. Mais au bout de six mois, il avait commencé à changer. Était devenu méchant. Avait cesser de se doucher. Sentait de plus en plus mauvais. Au lieu de coucher avec elle, il ordonnait: « Pipe ! » baissait son pantalon jusqu’aux genoux et s’asseyait sur le canapé.
Et elle obéissait, suçait son petit pénis. Elle avait peur de lui. Même s’il n’avait jamais levé la main sur elle, elle était à sa merci. Malte pouvait lui rendre la vie encore bien pire qu’elle ne l’était déjà. »

4ème de couverture:

Ingrid Steen a renoncé à sa carrière de journaliste le jour où son mari infidèle a été promu éditeur en chef. Depuis, elle s’occupe de leur fille et s’efforce de maintenir l’image d’un mariage parfait.
Viktoria Brunberg est misérable, enchaînée aux fourneaux dans sa maison de Sillbo. Quand elle a découvert la véritable nature de son mari Malte, il était déjà trop tard.
Birgitta Nilsson, bientôt à la retraite, n’arrive pas à se libérer de son mari abusif. Depuis des années, elle fait tout pour cacher ses bleus.
Extrêmement différentes, ces trois femmes ont une chose en commun : elles sont toutes coincées dans des mariages destructeurs et toxiques. Via un forum sur le Net elles concluent un pacte : chacune va commettre le meurtre parfait en assassinant le mari de l’une des autres.

Ce que j’en pense…

Trois femmes totalement différentes ayant pourtant un point commun. Trois femmes dont les destins vont se lier pour le meilleure et…pour le pire…

Un livre court qui se lit d’une traite et qui nous montre, une fois encore après La cage dorée , que Camilla a pris un tournant dans les genres mais que son talent reste cependant intact. Au contraire, elle nous offre là une littérature « grise » qui l’ouvrira clairement à un plus large public.

Elle surfe depuis peu su la vague féministe très tendance. On apprécie ou pas mais il faut avouer qu’elle le fait version surfeur expérimenté sur les belles plages d’Hawaii 🙂

Un récit qui donnera des idées à certaines, qui fera peur à certains mais qui est, quoi qu’il en soit, à découvrir !


Femmes sans merci – Camilla Läckberg – Editions Actes Sud/Actes Noirs – 144 èages – Juin 2020

AUTRES CHRONIQUES:
La cage dorée
La sorcière
Le dompteur de lions


What I think of it…

Three totally different women with one thing in common. Three women whose fates will bind together for better or worse…

A short book which can be read in one go and which shows us, once again after « La cage dorée », that Camilla has taken a turn in the genre but that her talent remains intact. On the contrary, she offers us here a « grey » literature that will clearly open her up to a wider public.

She has recently been surfing the trendy feminist wave. We may or may not like it, but we must admit that she does it as an experienced surfer on the beautiful beaches of Hawaii 🙂

A story that will give ideas to some women, that will scare some men , but which is, in any case, to be discovered !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s