Replay – Ken Grimwood

English version of what I think of it below

Extrait:

« – Tu as entendu ce que j’ai dit, Jeff ?
– Oui j’ai entendu.
– Ce qu’il nous faudrait, répéta-t-elle en regardant dans sa direction mais pas tout à fait vers lui, c’est un rideau de douche neuf.
Selon toute vraisemblance, c’était un besoin de ce genre qu’elle allait exprimer au téléphone avant que Jeff commence à mourir. Elle aurait probablement terminé sa phrase par « une douzaine d’œufs », ou bien « une boîte de filtres à café ».
Mais pourquoi pensait-il tout ceci ? se demanda-t-il. Il était bel et bien en train de mourir, nom de Dieu ! Ses dernières pensées ne seraient-elles donc pas plus profondes, plus philosophiques ? N’aurait-il pas droit à une répétition en accéléré des grands moments de sa vie- quarante-trois ans défilant sur l’écran à toute allure. N’est ce pas ce que l’on ressent quand on se noie ? »
Or il avait vraiment l’impression de se noyer, songea-t-il tandis que passaient des secondes curieusement distendues: la pression atroce, la lutte désespérée pour respirer, la moiteur gluante qui baignait tout son corps, la sueur salée qui coulait sur son front et lui piquait les yeux. »

4ème de couverture:

À 43 ans, Jeff Winston meurt subitement d’une crise cardiaque, laissant derrière lui une vie médiocre et un mariage à la dérive. Quelle n’est pas sa stupeur lorsqu’il se réveille… dans sa chambre d’étudiant, âgé de 18 ans. Dans le passé, sa vie recommence comme avant. Sauf qu’il a gardé le souvenir de sa précédente existence…

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir revivre son passé fort de son expérience d’aujourd’hui ?

Ce que j’en pense…

Je l’ai souvent dit, mais je le répète quand même au cas où tu n’aurais pas suivi.
Il y a des livres que tu lis à certains moments plutôt qu’à d’autres parce que c’est nécessaire, parce que ce n’est pas un hasard, j’en suis convaincue.
Yvan Fauth m’en a très souvent parlé de « Replay ». Il était là, dans ma liseuse, depuis plusieurs mois déjà. Il m’attendait. Il attendait le bon moment. (Le livre hein ? Pas Yvan 😜) Et puis j’ai vu la petite vidéo de conseils lecture d’Olivier Bal et cela m’a paru évident que le moment était venu, en cette période particulière où tu te remets justement beaucoup en question, de le commencer…

Au début je pensais que ce serait bien de mourir ainsi. Là, maintenant, et de pouvoir, comme Jeff, tout recommencer en ayant conscience de mes erreurs. Changer le cours des choses. Changer ce qui te rend triste ou malheureux.
Qui n’en a pas rêvé ? Qui ne s’est jamais dit « Si seulement j’avais fait ceci ou si seulement je n’avais pas fait cela ? » mais ça, c’était au début…

Je ne vais pas m’étaler, te décrire de long en large de quoi il en découle. Je ne vais même pas te donner mon ressenti, simplement parce que je suis encore en train de le digérer. Cela prendra du temps ou, peut-être même, que cela ne s’arrêtera jamais. Je garderai, sans doute, ces mots, ces phrases en tête pour toujours et essayerai de m’en rappeler à chaque moment de doute.

Pas de marmotte pour marquer chaque jour mais tu y trouveras bien plus.
« Replay », c’est un voyage dans le temps, mais c’est surtout à l’intérieur de toi-même que tu voyageras, au travers de ces personnages fabuleux.
Chacun le vivra à sa manière mais le vivra c’est certain. Chacun y trouvera ce qu’il cherche…ou pas…Il pourrait même susciter une remise en question majeure mais ça…ça ne dépend pas du livre…mais de TOI…

Je ne crois pas que l’on n’ait besoin de plusieurs vies pour se rendre compte de ce que l’on n’a ou pas. Il suffit juste de regarder au bon endroit…
Je le savais… C’est cependant, devenu une évidence majeure après cette lecture…

N’attends pas, n’attends plus…pour faire ce voyage !


Replay – Ken Grimwood – Editions Seuil/ Points – 432 pages – 1998 – Date de publication originale 1986


What I think of it…

I’ve said it many times, but I’ll say it again just in case you haven’t been following.
There are books that you read at certain times rather than at others because it is necessary, because it is not by chance, I am convinced.

Yvan Fauth often spoke to me about « Replay ». He had been there, in my reading room, for several months already. He was waiting for me. He was waiting for the right moment. (The book eh? Not Yvan 😜) And then I saw the little video of reading advice from Olivier Bal and it seemed obvious to me that the time had come, in this particular period where you question yourself a lot, to start it…

At first I thought it would be nice to die like that. There, now, and to be able, like Jeff, to start all over again, being aware of my mistakes. Make a difference. Change what makes you sad or unhappy.
Who hasn’t dreamed of that ? Who hasn’t thought, « If only I’d done this or if only I hadn’t done that ? » But that was in the beginning…

I’m not going to sprawl out, describe to you in detail what it’s all about. I’m not even going to give you my feeling just because I’m still digesting it. It’s gonna take time or maybe it’s never gonna stop. I will, no doubt, keep these words, these sentences in my mind forever and try to remember them at every moment of doubt.

No groundhog to mark each day, but you will find much more.
« Replay » is a journey through time, but it is mostly inside yourself that you will travel, through these fabulous characters.
Everyone will experience it in their own way, but will experience it for sure. Everyone will find what they are looking for…or not…It might even provoke a major questioning but it…it doesn’t depend on the book…but on YOU….

I don’t think it takes several lives to realize what you don’t have or what you don’t have. You just have to look in the right place…
I knew it… It has, however, become a major evidence after that reading…
Don’t wait, don’t wait any longer…to make this Journey !

18 commentaires sur « Replay – Ken Grimwood »

  1. Ben cet Yvan il est infernal.
    Il y a environ 5 ans, il a demandé à quelques blogueurs de faire la lecture de ce titre. Il se trouve que je l’avais déjà lu, aussi pour Yvan je l’ai relu, et « pahm », je me suis reprise un claque en pleine poire.
    Maintenant je vois que toi aussi tu as été curieuse et que cette curiosité a payé. Trop bien ça Valette.
    Et heureusement que tu publies encore tes chroniques en Français, sinon ! ahahaha ;-P

    Aimé par 3 personnes

    1. Pour une claque, c’est une claque et je pense que c’est effet double kiss cool à chaque relecture puisque c’est un livre que tu dois pouvoir lire et relire 🙂
      Je publie en anglais les chroniques des auteurs étrangers depuis un certain temps parce que je me dis que c’est pas cool qu’on déblatère des trucs sur leur livre qu’ils ne peuvent pas comprendre 😛 Transparence 😛

      Aimé par 2 personnes

  2. tu n’imagines pas combien tu me fais plaisir ! C’est exactement ça ! Un livre qui fait réfléchir sur sa vie, sur ses choix, ses ressentis. Et qu’on a envie de relire à différents moments. Tu verras que tu le reliras un jour ;-). Le meilleur des divertissements doublé d’une formidable leçon de vie

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s