Un jour tu paieras – Pétronille Rostagnat

Extrait:

« Pauline était dubitative. Elle n’avait pas réussi à jauger sa personnalité. Avaitàil un mental d’acier ? Elle en doutait. Etait-il émotionnel, anxieux, craintif ? Apparaissait-il comme un potentiel irresponsable pénal ? Elle ne pouvait encore se faire une idée précise. Elle attendait leur prochaine rencontre pour prendre sa décision: élaborer une stratégie de défense avec l’aide de son client ou l’échafauder toute seule. Désormais, un sacré travail de fourmi l’attendait. Elle aurait la lourde tâche de tout reprendre depuis le début, en espérant que Murlot serait plus coopératif par la suite. Elle voulait bien inventer un scénario pour la plaidoirie, mais elle devait anticiper les coups de la partie adverse. Le magistrat n’allait pas hésiter à faire passer son client pour un monstre et à réclamer la peine maximale. D’après le dossier, Murlot n’avait que vingt-cinq ans, seulement quelques années de moins qu’elle…
Une vie gâchée, si elle ne se battait pas pour lui. »

4ème de couverture:

Une adolescente, retrouvée inconsciente en pleine forêt, émerge lentement du coma. Que lui est-il arrivé  ?

Pendant que la police mène l’enquête, Pauline Carel, jeune avocate pénaliste, est commise d’office pour défendre Mathieu, un brillant étudiant en médecine accusé d’un double homicide.

Carriériste, ambitieuse et perfectionniste, Pauline y voit l’opportunité de se faire un nom. Alors qu’elle se bat pour blanchir son client, elle est rattrapée par son passé…

Ce que j’en pense…

Je ne connaissais pas du tout cette auteure. J’avais très envie de la découvrir. Voilà qui est désormais chose faite 🙂

Pétronille te plonge direct dans un prologue bien étrange d’une femme tuant un homme par vengeance 15 ans plus tôt. A peine trois pages et tu sais direct que t’es dans le bon truc. J’avoue que c’est un principe que j’aime beaucoup. Généralement le fait d’aller droit au but de la sorte est un signe que tu ne vas pas t’enliser dans les longueurs et c’est clairement le cas de ce récit.

L’auteure t’embarque dans une intrigue aux ramifications complexes. Elle t’immerge surtout au coeur de la justice et de ses travers. Elle te démontre plus que jamais que tout peut dépendre d’une multitude de facteurs. L’avocat, le système de défense, ce que l’on cache volontairement, ce que l’on avance pour tromper l’ennemi. Cet aspect-là est, malheureusement, traité avec grand réalisme. Malheureusement ? Oui et c’est un euphémisme parce que la justice, pour ma part, je n’y crois plus beaucoup et ce n’est pas ce récit-là qui va me faire changer d’avis.
La justice est ce qu’elle est que ce soit ici ou ailleurs et n’est jamais la même pour tout le monde…L’envie d’y remédier peut alors devenir très grande.

De secret en secret, l’auteure t’emporte dans un véritable tourbillon. Le principe est excellent et j’ai adoré tout ce qui en découlait. Le dénouement est, cependant, un poil cousu de fil blanc et c’est fort dommage puisque tout était là pour que cela ne soit pas le cas. C’est un bémol et c’est le seul puisqu’elle a, par contre, réussi à créer une héroïne fort sympathique et d’une psychologie plus qu’intéressante.

A toi de t’en faire ton propre avis 🙂 


Un jour tu paieras – Pétronille Rostagnat – Editions Marabout/Black Lab – 288 pages – 2020


 

4 commentaires sur « Un jour tu paieras – Pétronille Rostagnat »

Répondre à Sangpages Valérie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s