Le jour où – Amélie Antoine

Extrait:

« C’est ce que Tiago avait prévu de demander à Margaux en sortant du manège, sans doute en bafouillant un peu trop et en n’osant pas tout à fait la regarder dans les yeux.
Peut-être l’aurait-elle aussitôt suivi, soudain gauche elle aussi. Ou peut-être lui aurait-elle répondu d’un ton narquois que juste après un grand huit, son estomac ne risquait pas de supporter la moindre nourriture.
Peut-être que cet échange aurait été le tout début d’une grande histoire d’amour. Ou peut-être qu’ils ne se seraient plus revus après cette journée.
Personne ne le saura jamais. »

4ème de couverture:

Rebecca et Benjamin, deux êtres abîmés par la vie.
Une rencontre inattendue dans les allées d’un cimetière parisien.
L’amour qui naît doucement. Prudent, fragile aussi…
N’est-il pas déjà trop tard pour réparer ces deux cœurs brisés ?

Ce que j’en pense…

Tu apprends que ce livre sort en exclu chez France Loisirs France avant de sortir chez XO en septembre. Septembre, c’est une autre vie…Et il n’est pas dispo chez France Loisirs Suisse…Tu dois trouver une solution et je l’ai trouvée 😜

Pourquoi tant d’empressement ? Parce que c’est Amélie…Et puis, après lecture, peut-être parce que ce n’est pas un hasard…que ce livre-là, j’en avais besoin. Parce qu’en dehors de toute cette douleur, il y a l’espoir avec un grand E. Que même si j’ai parfois de la peine à y croire, je sais que quelque part,  les histoires ne finissent pas toujours mal…

Le jour où est un livre qu’il m’est bien difficile de te décrire parce que moi, les émotions je ne les maitrise pas comme Amélie, je ne sais pas leur trouver de mots comme elle sait si bien le faire. Amélie c’est une dealeuse d’émotions. Pas l’émotion emballée, pesée à la va-vite, pas de l’émotion simple…non de l’émotion que tu prends dans la pomme, de l’émotion qui fait monter et descendre ton cœur comme su tu prenais 10G d’un coup. De l’émotion pure, que tu touches du doigt, dont tu sens l’odeur…Si, si je te jure l’émotion pue et je ne te parle même pas de l’odeur nauséabonde de la douleur…

J’ai dû peser chaque mot pour être sûre de ne rien te révéler et du coup je ne vais pas pouvoir te dire grand-chose de la trame. Je ne vais pas non plus te parler de ma vie ou de ma propre expérience pour pouvoir t’exprimer l’émotion ressentie, mais je peux te dire que ce récit, je l’ai vécu avec mes tripes, avec mon cœur et que j’ai été atteinte au plus haut point.

Le jour où, c’est un début qui commence mal ou qui commence bien, selon ce que tu attends de ta lecture, mais tu verras que c’est un début ultra percutant dans tous les sens du terme.

Tu découvres ensuite des titres de chapitres intrigants, qui égrainent les jours avant ou après ce jour où. Des titres qui te font hésiter, t’interroger sur la nature de ce fameux jour. Il y en a pourtant bons nombres à marquer d’une pierre blanche, mais tu constates au fur et à mesure que ce ne sont pas ceux-là…Tu le sais forcément puisque le décompte continue…Pire encore ou meilleur ? C’est insoutenable d’autant plus que tu sais qu’avec Amélie, tout est possible.

Amélie, c’est la reine de la structure. Elle me surprend à chaque fois de par sa créativité. Elle réinvente à chaque fois le livre.
Une histoire qui se déroule à l’envers, de la fin au début avec « Les secrets ».
Une histoire à deux voix comme « Avec elle/Sans elle ».
Une structure qui se veut la morale même de l’histoire avec « Raisons obscures ».
Et là voilà dans un récit sur 3 niveaux totalement déstabilisant. Tu découvres le passé, tu es dans une espèce d’avenir qui est en fait le présent,  mais qui est le futur par rapport au jour où qui est finalement le point zéro… Euh tu me suis ? Ca paraît compliqué et pourtant tu ne t’y perds à aucun moment. Bien au contraire, c’est juste brillant !
Et je n’ai pas besoin de te préciser qu’avec une telle structure tu vas devoir attendre jusqu’à la fin pour tout comprendre.

C’était déjà très fort et pourtant t’as pas tout vu. Elle pousse plus loin et te malmènes encore et encore. T’as le souffle coupé, tu te dis que le pire est passé, que tu vas pouvoir respirer. Tu es arrivé au bout de cette vague, cette déferlante, tu comprends enfin ce qui s’est passé et tu tournes la page…Et, Paf ! Tu vois l’intitulé du chapitre suivant « 385 jours avant le jour d’après et là tu te dis « Oh putaing, elle ne va tout de même pas oser m’en balancer encore une comme ça ? Elle ne va quand même pas en remettre une couche ?

Et pourtant si, elle a osé. Tu repars sur ton chalutier au coeur de la tempête. Elle s’en fiche que tu aies le mal de mer, elle s’en fiche que tu sois plié sur la barrière pour vomir, transi de ce froid à l’intérieur, de ce froid que tu ne peux pas réchauffer. Elle continue encore et encore…

Arrivée à la lettre… j’ai flanché…J’ai plus pu…J’ai reçu une gifle…j’ai craqué et j’ai chialé…

Puis vient l’espoir rédempteur comme une lumière au bout du tunnel et là tu respires et te dis que c’est peut-être vrai…

Dieu qu’il est beau ce livre ! Tu es un génie Amélie 💖

« Elle n’avait rien vu, rien empêché, rien senti »

Disponible en avant-première chez France Loisirs puis dès septembre aux éditions XO


Le jour où – Amélie Antoine – Editions France Loisirs – 384 pages – 2020

AUTRES CHRONIQUES:
Avec elle / Sans elle
Les secrets
Raisons obscures


 

13 commentaires sur « Le jour où – Amélie Antoine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s