La piste aux étoiles – Nicolas Lebel

Extrait:

« Il faut tout de même admettre que la technologie humaine les aide beaucoup. Depuis des siècles, l’homme travaille à son propre malheur. Prenez mon exemple: j’ai fait tout ce qu’il faut pour avoir une vie paisible. D’abord, je n’ai ni femme, ni enfant, ni famille… à part mon père, mais on a tous les deux la sagesse de se voir le temps qu’il faut, pas plus, pas moins, ce qui me garantit une paix relative de ce côté-là. Ensuite professionnellement, je fréquente surtout des cadavres. C’est un choix autant qu’une préférence. Les morts ont cette réserve polie, cette discrétion courtoise qui les empêche de vous poser des questions à la con ou de s’indigner de la météo. Ils ne rêvent tout haut ni de tuning, ni de shopping, ni de bling-bling, ce qui fait d’eux des compagnons de qualité; ils se taisent. C’est dans le silence que naît l’intimité, pas dans le bruit. Les morts savent se tenir. »

4ème de couverture:

L’Embaumeur joue les Monsieur Loyal dans un drôle de cirque…
Un enquêteur qui sort de l’ordinaire, ni flic, ni journaliste, ou même détective, c’est un croque-mort qui mène la danse !
Quand on propose à l’embaumeur de participer à un projet de plastination, il faut s’attendre à un refus.
Un défunt, ça se respecte, ça n’exhibe pas !
Le souci c’est que dans la vie on ne fait pas toujours ce que l’on veut, Mandoline va devoir rentrer dans le délire d’un mégalo morbide et tenter de comprendre un trafic de cadavres…

Ce que j’en pense…

L’embaumeur est une série d’histoires écrite à chaque fois par un nouvel auteur. Elle relate les aventures de Luc Mandoline, thanatopracteur qui s’engouffre, bien malgré lui, dans de drôles d’aventure et doit jouer, par la force des choses, au petit enquêteur. L’idée est super originale et c’est Nicolas Lebel qui s’y colle, cette fois-ci.

Lebel, c’est toujours un plaisir de retrouver sa plume et je dois dire que cette série de  l’embaumeur lui colle à merveille puisqu’elle se veut, d’origine, emplie d’humour. Et si tu connais Lebel, tu sais sans doute qu’il manie cet art à merveille.

Il l’a plutôt salement maltraité ce pauvre Mandoline qui fait face à une proposition qu’il ne peut refuser (si, si presque version « Le parrain »😜).
Accepter la proposition de Mister Wilkes le fera entrer dans le délire de Madsen. Un délire qui pourrait bien te donner quelques sueurs froides…
Mandoline, avec tout son attirail de gadget à la James Bond, se retrouve au coeur de la Turquie dans une affaire qui le dépassera largement.

Gunther Von Hagens a mis au point dans les années 70, la technique appelée imprégnation polymérique – plastination. Une nouvelle méthode de préservation des tissus après la mort. Il a produit une série de corps « plastinés » et en a fait une expo à partir de 2009 appelée « Body Worlds » (T’en as sans doute entendu parler). Elle avait fait un scandale et avait d’ailleurs été interdite en France.
Ce sont donc des faits réels sur lesquels Nicolas Lebel a rebondi pour en faire une histoire des plus terrifiantes avec une intrigue de haut vol.

Comme à son habitude, Nicolas profite de l’occasion pour aborder des sujets brûlants de l’actualité, incorporés subtilement à sa trame truffée d’ironie et de sarcasme. Un vrai régal qui, d’ailleurs, comme une excellente pâtisserie au chocolat (parce que c’est mes préférées vilaine gourmande que je suis 😜) te fera déguster ce livre avec délectation. Subtil, harmonieux, délicieux, délicat. De ces trucs qu’à peine terminée, tu as juste envie d’en reprendre une tranche.

A se demander si le dénouement est vraiment une fiction…Tu verras c’est fortiche !

Tu l’a compris, c’est à déguster sans aucune modération 🙂


La piste aux étoiles – Nicolas Lebel – Editions French Pulp / Collection l’embaumeur – 232 pages – 2019

AUTRES CHRONIQUES:
De cauchemar et de feu
Dans la brume écarlate


 

6 commentaires sur « La piste aux étoiles – Nicolas Lebel »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s