Offrande funèbre – Verses for the dead – Preston & Child

English version of what In think about it below…

Extrait:

« Le moment était venu d’ouvrir les deux autres sacs, ce qu’il fit avec mille précautions. Archy reposait dans le premier, Mehitabel dans le second, et il n’avait pas envie de les réveiller trop brutalement.
Les voir soudain à la lueur tremblante de la télévision le rappela à ses obligations funestes. Tant de choses dépendent de…
Il prit la pierre à aiguiser et déposa quelques gouttes de lubrifiant sur le côté fin. Les utilisaient le plus souvent de l’eau, mais il préférait procéder à l’ancienne avec ses vieux amis. Il étala l’huile avec deux doigts jusqu’à ce que le pierre brille légèrement, puis il s’essuya soigneusement sur son jeans noir pendant une bonne minute. »

4ème de couverture:

RECEVEZ CE CŒUR…

« J’espère que vous accepterez ce présent en signe de sincères condoléances. »
Tel est le message, signé d’un certain Cœur-Brisé , retrouvé sur la pierre tombale d’une femme décédée onze ans auparavant.
Le présent en question ? Un cœur humain fraîchement prélevé …

… POUR TOUT LE MAL QU’ON VOUS A FAIT.

Bientôt, d’autres jeunes femmes sont assassinées, dont les cœurs viennent fleurir de nouvelles tombes…
Qu’ont-elles en commun ? Et pourquoi ces offrandes funèbres ?
Un mystère a la hauteur d’un Pendergast au sommet de son art.

Ce que j’en pense…

Voilà bien longtemps que je n’avais pas lu un Preston & Child et leurs fameuses enquêtes d’Aloysius Pendergast qu’il n’est même plus nécessaire de présenter. Loupé quelques épisodes, mais je m’en suis sortie sans problème.

Des suicides, des femmes égorgées, des cœurs retrouvés sur des tombes, voilà une bien sombre affaire toute faite pour notre ami Pendergast. Il devra cependant être vigilant. Il n’est pas seulement sur une drôle d’enquête mais aussi sur la sellette.
Les coups viennent de partout et le Directeur adjoint du bureau du FBI de New York, Walter Pickett, l’a à l’œil !

J’ai bien sûr eu beaucoup de plaisir à retrouver ce personnage légendaire avec cette 18ème aventure. Un personnage mythique, si particulier qu’il en est admirable. Son sens du bon goût, cette capacité à rester imperturbable en toutes circonstances, ses méthodes toutes particulières et j’en passe. J’avoue que le retrouver était, d’ailleurs, mon principal leitmotiv pour m’attaquer à ce livre, car il faut le dire, les trames selon moi, se fatiguent un peu…

Je ne peux, par contre, que reconnaître avoir été épatée par les descriptifs médico-légaux corrects et complets qui sont toujours d’actualité. Dans ce cas, les théories sur l’os hyoïde en cas de pendaison.
Ca m’a forcément rappelé la première autopsie à laquelle j’ai assisté…Il s’agissait justement de déterminer si nous avions affaire à une pendaison ou à un meurtre maquillé en suicide.
Tout ça pour dire qu’ils sont toujours bien documentés et c’est fort appréciable 🙂

La structure est assez « classique » mais reste efficace. Ca se lit facilement, ça glisse tout seul sans pour autant être inoubliable.

C’est à lire et peut-être rencontreras-tu Archy ou Mehitabel… mais je ne te le souhaite pas…

********************************************************************************

Offrande funèbre – 18ème Pendergast – Preston & Child – Editions l’Archipel – 352 pages – 2019

********************************************************************************

What I think about it…

It’s been a long time since I’ve read a Preston & Child and their famous investigations by Aloysius Pendergast, which it’s no longer even necessary to present. Missed a few episodes, but I got away with it.

Suicides, women’s throats cut, hearts found on graves, that’s a very dark affair for our friend Pendergast. However, he will have to be vigilant. He’s not only on a funny investigation but also on the spot.
The blows are coming from everywhere and the Deputy Director of the FBI New York office, Walter Pickett, is keeping an eye on him !

Of course, I had a lot of fun seeing again this legendary character with this 18th adventure. A mythical character, so special that he is admirable. His sense of good taste, his ability to remain undisturbed in all circumstances, his very particular methods and so on. I must admit that meeting him again was, moreover, my main leitmotiv to tackle this book, because it must be said, the frames in my opinion, are getting a little tired…

However, I can only admit that I was impressed by the correct and complete forensic descriptions that are still relevant today. In this case, the theories on hyoid bone in case of hanging.
It necessarily reminded me of the first autopsy I attended… It was precisely to determine whether we were dealing with a hanging or a murder made up as a suicide.
All this to say that they are always well documented and it is very appreciable 🙂

The structure is quite « classic » but still effective. It is easy to read, it slides by itself without being unforgettable.

It’s to be read and maybe you’ll meet Archy or Mehitabel… but I hope you won’t…

 

3 commentaires sur « Offrande funèbre – Verses for the dead – Preston & Child »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s