Le dragon du Muveran – Marc Voltenauer

Extrait :

Andreas avait encore avancé de quelques pas.
Sur la table de communion, un cadavre était allongé, nu. Les bras étendus étaient perpendiculaires au corps. Les jambes, attachées ensemble à l’aide d’une corde. C’était l’image du Christ crucifié. Un homme. La cinquantaine probablement. Un énorme couteau était planté dans son cœur. Autour de la plaie, du sang séché formait comme un réseau de ruisseaux du haut de la poitrine jusqu’à son sexe. Ses yeux avaient été enlevés. Les orbites ressemblaient à deux trous noirs. A l’extrémité du couteau, une cordelette avec un morceau de papier. Andreas le détacha, après avoir pris soin de mettre des gants en plastique. Il y lut les mots suivants : Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres.

4ème de couverture :

Sur l’autel, le corps nu d’un homme, bras en croix, orbites vides, un verset de la Bible planté au coeur. C’est le premier des meurtres rituels et Andreas Auer le sait. Son enquête commence, s’accélère, s’enlise. Et lentement, comme l’eau sous la glace, les mauvais souvenirs affleurent. Tout ce qu’on voulait oublier refait surface. Tout ce qu’on croyait mort. Ce pourrait être à Stockholm, Reykjavik, Fjällbacka ou Ystad, c’est à Gryon, un petit village trop tranquille des Alpes vaudoises où s’invente un nouveau genre de polar nordique.

Ce qu’Elisa en pense…

« L’homme qui n’était pas un meurtrier »

Départ pour Gryon, vous me suivez ?

J’avoue que de premier abord, j’étais un peu sceptique vis-à-vis de l’aspect religieux du livre. Sans offense, je supporte difficilement ces sujets. J’ai donc sauté quelques passages au début pour m’éviter l’agacement, mais je dois dire que j’ai très vite compris que ce n’était pas nécessaire. L’incorporation du sujet dans la trame est suffisamment bien faite pour que j’aie pu crocher. Et je peux vous dire que c’est rare dans mon cas avec ses thématiques !

Bon, ben c’était le seul point négatif que j’ai pu trouver ! Même si j’avais voulu faire ma pénible, je n’aurais rien pu ajouter. Ce livre est tout simplement excellent !

Un des points qui m’a le plus marqué, c’est les descriptions et les termes techniques concernant la médecine légale. L’auteur a su utiliser ces termes de manière fluide, subtile, claire, et simple. Tout est expliqué à merveille et pourtant dans les détails. On ressent un réel travail de recherche de sa part.

Ensuite, les personnages m’ont beaucoup plus. J’ai ressenti, pour chacun d’eux, des émotions particulières. À leurs manières, ils m’ont tous touchée à un moment ou à un autre. Ils m’ont paru si vivants et présents. Parfois, je les voyais s’animer, en chair et en os, en face de moi.

J’ai eu un coup de cœur pour le réalisme du décor, des lieux et du cadre. Habitant, dans la région où se situe l’intrigue, je peux vous garantir qu’à ce niveau-là, on peut difficilement faire mieux. Je me suis littéralement imprégnée des lieux. L’atmosphère est au top.

En ce qui concerne plus proprement les péripéties et l’intrigue, je n’ai simplement rien à redire. Le déroulement de l’histoire est splendide. Des fausses pistes qui apportent quelque chose et qui ne sont pas là juste pour combler. Des liens qui découlent sur d’autres et encore d’autres… Tout est lié ! Une trame complexe comme je les aime.

Un retour au polar classique, pur et dur, que j’apprécie tout particulièrement.

Pour conclure, ceux qui n’ont pas plongé dans le monde d’Andreas Auer, je vous conseille de le faire très, très, très rapidement ! De chouettes moments de lectures en perspective, je vous le promets.

********************************************************************************

Le dragon du Muveran -Marc Voltenauer – Editions Plaisir de lire / Pocket – 2015-2017 

AUTRES CHRONIQUES:
Le dragon du Muveran
Qui a tué Heidi ?

********************************************************************************

 

 

 

 

 

 

2 commentaires sur « Le dragon du Muveran – Marc Voltenauer »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s