Quicksand – Série TV

English version of what I think about it below

« Quicksand » (Störst av allt) est une série suédoise basée sur le roman de Malin Persson Giolito.
Une première saison en 6 épisodes disponible sur Netflix depuis le 5 avril 2019.
Avec entre autres: Hanna Ardéhn, Felix Sandman et William Stez. Réalisée par Per-Olav Sørensen et Lisa Farzaneh. Ecrite par Camilla Ahlgren, Alex Haridi et Veronica Zacco.

Pas encore d’informations concernant une saison 2 (pour ma part, comme souvent, je ne vois pas très bien ce que pourrait raconter une 2ème saison…mais ça…)

Le pitch:

Adapté du roman « Rien de plus grand » écrit par Malin Persson Giolito, Quicksand se déroule neuf mois après qu’une fusillade a éclaté dans une école de la banlieue la plus riche de Stockholm. Une étudiante va se retrouver en procès pour meurtre …

Ce que j’en pense…

Une série dont on m’a beaucoup parlé, ce qui a, forcément, titillé ma curiosité et je ne le regrette pas.

Quicksand, c’est une histoire complexe. Une histoire d’enfant, de souffrance et d’incompréhension.
Dès la première image, tu connais la finalité. Deux jeunes: Maja et Sebastian pénètrent dans leur collège armés jusqu’aux dents.
Sujet largement d’actualité puisqu’il n’y a pas un mois où l’on n’entend pas parler d’un drame comme celui-là.

Où réside le suspens alors ? C’est là que c’est fichtrement bien foutu. D’abord parce que tu ne sais pas qui a emporté qui dans cette combine et surtout, tu ne sais pas qui a vraiment tiré. Encore moins pourquoi. Tout ce que tu sais c’est que Maja a été arrêtée alors que Sebastian est mort.

Tu remontes dans le temps, tu navigues entre le présent avec le procès de Maja et le passé, au jour où ils se sont rencontrés, Sebastian et elle.
Tu remontes dans leur histoire, dans leur vécu. Tu découvres leur famille et c’est là que ça devient plutôt moche.

Sebastian est clairement un gosse de riche. Une tête à claques, un de ces jeunes qui se croit tout permis et qui pense que l’argent achète tout. Il rencontre alors Maja et leur amour devient fusionnel, tortueux, destructeur. Tu descends plus en profondeur dans la personnalité de Sebastian. Tu découvres que la famille de Maja se pavane de fierté en voyant leur fille avec un si bon parti. Tu découvres que derrière la belle façade d’une magnifique propriété se cache, se terre, se tapis, la désillusion et l’ignorance, voir la haine…

Tu les suis dans leurs fêtes sans limites version projet X. Tu les vois sombrer, petit à petit, dans toutes sortes d’addictions. Tu découvres leurs peurs, leurs croyances, leurs inquiétudes. Tu découvres aussi ce qu’est l’amour à cet âge-là et jusqu’où il peut aller…

Tu découvres ce que peuvent être les parents et leur rôle dans une telle histoire. Tu comprends à quel point, même ado… surtout ado, ils ont désespérément besoin de nous, parents. Tu t’interrogeras clairement.

Mais ce qui est le plus fort, ce qui m’a le plus plu dans cette série, est le fait qu’à aucun moment tu ne perçois quoi que ce soit de l’enquête. Tu n’obtiens aucun indice, aucun suivi de ce qu’il s’est passé, aucune image de police, rien… Tu ne sais même pas combien de victimes il y a eu ni qui est mort dans cette salle de classe, en dehors de Sebastian. Ce n’est qu’au travers de leurs yeux à tous les deux, qu’à la fin que tu obtiens l’image complète de cette horreur qui frise avec la réalité.

Les acteurs sont très bons et la mise en scène franchement excellente. C’est, sans aucun doute, à voir absolument !

**************************************************************************

English version of what I think about it…

A series about which I have been told a lot, which has, of course, titillated my curiosity and I don’t regret it.

Quicksand is a complex story. A story of a child, suffering and misunderstanding.
From the first image, you know the purpose. Two young people: Maja and Sebastian enter their school armed to the teeth.

This is a very topical subject since there is not a month in which we do not hear about a tragedy like this one.

Where does the suspense lie then ? That’s where it’s damn good. First of all, because you don’t know who took who in this scheme and, above all, you don’t know who really fired. Especially not why. All you know is that Maja was arrested while Sebastian was dead.
You go back in time, you navigate between the present with Maja’s trial and the past, the day they met, Sebastian and her.
You go back in their history, in their experience. You discover their family and that’s when it gets pretty ugly.

Sebastian is clearly a rich kid. A slap in the face, one of those young people who thinks he can do anything and thinks that money buys everything. He then meets Maja and their love becomes fusional, tortuous, destructive. You go deeper into Sebastian’s personality. You discover that Maja’s family struts with pride when they see their daughter with such a good match. You discover that behind the beautiful facade of a magnificent property is hidden: disillusion and ignorance, even hate…

You follow them through their endless parties in Project X version. You see them sinking, little by little, into all kinds of addictions. You discover their fears, their beliefs, their worries. You also discover what love is at that age and how far it can go…
You discover what parents can be and their role in such a story. You understand how much, even as a teenager… especially a teenager, they desperately need us, parents. You’ll be asking yourself clear questions.

But what is strongest, what I liked most about this series, is the fact that at no time do you perceive anything about the investigation. You get no clues, no follow-up on what happened, no police images, nothing… You don’t even know how many victims there were or who died in that classroom, outside of Sebastian. It is only through the eyes of both of them that at the end you get the complete picture of this horror that borders on reality.
The actors are very good and the staging is frankly excellent. It is, without a doubt, an absolute must see !

 

3 commentaires sur « Quicksand – Série TV »

Répondre à Aude Bouquine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s