Mirror mirror – Cara Delevingne

English version of what Elisa think about it below

Extrait :

Voilà ce qu’on s’est répété la nuit où on l’a cherchée, et la suivante, et toutes celles qui sont venues après, jusqu’à ce que nos parents nous disent d’arrêter, qu’elle rentrerait quand elle se sentirait prête. Et puis la police a cessé d’enquêter, parce que Nai avait déjà fait des tonnes de fugues. Mais on n’avait jamais ressenti un truc pareil, nous, ça n’était pas comparable aux autres fois, parce que Nai avait changé. Évidemment, les flics ne nous ont pas écoutés, avec leur air de s’emmerder, ils n’ont pas écrit un seul mot dans leurs carnets. Qu’est-ce qu’ils pouvaient bien savoir, eux ? Alors on a continué à chercher Naomi, encore, bien après que tout le monde avait baissé les bras. On a cherché partout. Elle n’était nulle part. Tout ce qu’on a pu trouver, c’est le vide qu’elle avait laissé aux endroits où elle n’était plus.

4ème de couverture :

Peut-être que je ne suis pas aussi réglo que je le croyais.
Peut-être que je suis vraiment un monstre.
Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.
C’est alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal ? Connaissaient-ils vraiment Naomi ? Se connaissent-ils vraiment ?
Bientôt, une série d’indices sème le doute. La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. Sur le chemin de la vérité, Red, Leo et Rose devront affronter leurs propres peurs et leurs propres secrets. À présent, rien ne sera jamais plus pareil : nul ne peut réparer un miroir brisé.

Ce qu’Elisa en pense…

En lisant le quatrième de couverture, j’étais persuadée que, rapidement, l’histoire allait tomber dans les clichés, mais ce n’est pas le cas, bien au contraire.

Dans ce bouquin, Cara a su raconter l’adolescence. Elle a osé parler de ses embûches qui sont bien trop souvent taboues. Que ce soit la dépression, les fugues, l’automutilation, les troubles du comportement alimentaire et bien d’autres. Le tout, sans pour autant dénigrer cette phase de la vie. Souvent, ces problèmes sont compris que part une petite part de notre société et là, mis dans un contexte, tous ces soucis paraissent différents. Je pense que beaucoup pourraient les comprendre en lisant ce livre.

Je me suis retrouvée face à une trame étonnamment très riche. Une histoire tellement addictive qu’il m’était impossible de lâcher ce bouquin. L’histoire de ces adolescents ne cessait de me trotter dans la tête. Je voulais en savoir plus !

Justement, pour ce qui concerne les personnages, je ne suis pas près de les quitter et de passer à autre chose. D’habitude, je n’apprécie pas spécialement les sagas. Mais là, je dois dire que je ne serais pas forcément déçue si j’apprenais qu’une suite apparaîtrait. J’ai adoré le personnage de Red, la narratrice, qui malgré sa mère alcoolique, son père absent, et j’en passe, garde la tête haute. Je lui tire mon chapeau.

Un côté émotionnel très fort. Mon cœur chavirait d’une émotion à l’autre et ne savait où donner de la tête. Comme souvent, j’ai versé ma petite larme à la fin.

Justement en parlant de cette fin ! Je l’appréhendais, j’avais peur, je tremblais et pourtant je peux vous garantir qu’elle est à la hauteur.

Je suis persuadée que quelconque adolescent tente de lire ce roman, se retrouvera dans ces pages à un moment ou à un autre.

Un des meilleurs Young adults que j’ai lu, un coup de cœur !

************************************************************************

Mirror mirror – Cara Delevingne – Editions Hachette – 414 pages – 2017

************************************************************************

What Elisa thinks about it….

Reading the back cover, I was convinced that, quickly, history would fall into clichés, but this is not the case, quite the contrary.
In this book, Cara knew how to tell the story of adolescence. She dared to talk about her pitfalls, which are all too often taboo. Whether it is depression, running away, self-harm, eating disorders and many others. All this without denigrating this phase of life. Often, these problems are understood as a small part of our society and there, put in context, all these concerns seem different. I think many could understand them by reading this book.
I found myself faced with a surprisingly rich plot. A story so addictive that it was impossible for me to drop that book. The story of these teenagers kept running through my head. I wanted to know more about it !
Precisely, as far as the characters are concerned, I’m not about to leave them and move on. I don’t usually like sagas in particular. But now I have to say that I wouldn’t necessarily be disappointed if I heard that a second one would appear. I loved the character of Red, the narrator, who despite her alcoholic mother, her absent father, and so on, keeps her head high. I take my hat off to him.
A very strong emotional side. My heart was overwhelmed from one emotion to another and didn’t know where to turn. As usual, I shed my little tear at the end.
Precisely when talking about this end ! I was afraid, I was shaking and yet I can guarantee that she is up to the task.
I am sure that any teenager who tries to read this novel will find himself in these pages at some point.
One of the best Young adults I’ve ever read, a crush!

*********************************************************************************

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s