You – Série TV

You, ou Parfaite au Québec, est une série américaine, en 10 épisodes, développée par Greg Berlanti et Sera Gamble, disponible sur Netflix.

La première saison de la série est une adaptation du roman Parfaite de la romancière Caroline Kepnes. Une seconde saison, commandée avant la diffusion de la première, est prévue et adaptera sa suite, Hidden Bodies.

 

Le pitch:

Joe, le gérant d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par Beck, une jeune aspirante écrivaine qui partage sa passion pour les livres et pour la poésie. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir en permanence où elle se trouve et ce qu’elle fait, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance. Quitte à commettre des actes totalement fous…

Ce que j’en pense…

A la base, je n’étais pas très chaude pour voir cette série. Ma fille me serinait les oreilles et je pensais, franchement, que c’était plutôt une série pour ado, une romance à la noix…

Et puis, comme toujours, je me suis laissée influencer…Je sais, je suis faible face à elle 😜 mais j’avoue, si vous me promettez de ne rien lui dire, 😜 qu’elle avait raison…
J’ai franchement kiffé !

Un début, certes, sirupeux. La rencontre de Jo et Beck. Le truc classique. Il la voit, il tombe sous son charme, elle le voit et idem, bing ! Jusque là, rien de bien spécial. Standard, classique. C’est après que ça se gâte…

Très rapidement, Jo développera une obsession pour Beck. Une obsession maladive qui le mènera à tout faire pour qu’elle l’aime et qu’elle reste auprès de lui.
Il la surveille partout, il trouve tous les moyens de savoir avec qui elle parle, avec qui elle est et je peux te dire qu’il est ingénieux voir machiavélique.
Les réseaux sociaux mis en exergue, c’est pas brillant…

La tension monte au fil des épisodes. Jo va toujours plus loin, toujours plus fort et pourtant ce personnage-là, tu verras, il est archi ambigu. Je parie même que, comme moi, tu vas t’y attacher et le trouver pas si foldingue que ça. L’acteur, Penn Bagdley, est très bon et sans t’en rendre compte, tu seras totalement manipulé.  Pour moi, c’est clairement le point fort de cette série.

Beck n’est pas toujours très crédible dans ses réactions et son attitude, mais ça glisse et ne pose pas vraiment un problème puisque le fond n’est pas là.

Une série psychologiquement bien foutue. La trame tient la route. Bref, tout ça pour dire que je te la recommande et suis sûre que tu passeras un très bon moment 🙂

 

13 commentaires sur « You – Série TV »

  1. J’avoue avoir lâché au bout de 3 épisodes… autant Joe me plaisait bien, je trouvais intéressant d’avoir le point de vue du « méchant », de le voir galérer et tenter de justifier ses actions, autant Becky m’a vite insupporté. Quelle quiche ! Et quand dans une série à suspens on se fiche de savoir ce qui arrive à la victime, l’intérêt s’émousse vite

    Aimé par 1 personne

    1. Tout é fait d’accord avec le côté quiche de Becky (que j’ai d’ailleurs souligné dans ma chronique) mais c’est dommage que tu aies lâché car c’est au fil des épisodes que la tension monte …

      J'aime

      1. En fait ça fait déjà plusieurs critiques que je lis qui parlent de la fin de cette série mais, même si je suis curieuse de nature, je n’arrive pas à me motiver à m’y remettre… je pense que je lirai ça quelque part

        Aimé par 1 personne

  2. C’est bien parce que c’est toi que je me suis installée devant cette série. Je ne peux pas le nier, j’ai avalé les 10 épisodes même si j’ai parfois trouvé des longueurs et parfois eu envie de tout arrêter.
    Le sujet de la manipulation m’intéresse depuis quelques années et une fois encore je suis restée scotchée devant la mise en place du filet sur la proie.
    Par contre déçue par la fin et en même temps soulagée que ce ne soit pas un happy end (désolée pour le spoil).
    Comme tu le dis à la fin de ta chronique : un bon moment à passer.
    Merci pour la proposition.

    Aimé par 1 personne

    1. Ravie que tu aies apprécié 🙂 La fin à contrario m’a beaucoup plu mais je ne suis justement pas forcément fan du happy end…
      Comme tu dis, la mise en place est sournoise et vraiment bien faite.
      Merci à toi 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s