Everything, everything – Nicola Yoon

English version of what Elisa think about it below

Extrait :

Ma maladie est aussi rare que célèbre. C’est une forme de Déficit Immunitaire Combiné Sévère — ou DICS —, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ».

En gros, je suis allergique au monde. Un rien peut déclencher une crise. Ça peut être un composant chimique du détergent qui a servi à nettoyer la table que je viens de toucher. Ça peut être le parfum de quelqu’un. Ça peut être une épice dans le plat que je viens de manger. Ça peut être l’une de ces raisons ou toutes ces raisons, ou aucune, ou une autre complètement différente. Personne ne connaît les causes, mais tout le monde connaît les conséquences. D’après ma mère, j’ai failli mourir quand j’étais toute petite. Depuis, mon DICS me fait tourner en rond, comme un disque rayé. Je ne sors jamais de chez moi ; je n’ai pas mis un pied dehors en dix-sept ans.

4ème de couverture :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors.
Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois.
Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Ce qu’Elisa en pense…

« La vie est un cadeau. »

Il y’a maintenant plus d’une année, j’ai vu le film « everything, everything », qui est l’adaptation de ce roman, au cinéma. J’avais énormément aimé l’histoire. Un film qui m’a touchée et émue. Donc impossible de résister à ce livre.

Un livre plein d’humour. Tout est traité de manière légère malgré ses lourdes thématiques. Les pages sont truffées de petites illustrations, graphiques et dessins géniaux qui ont animé ma lecture. Ça change parfois. J’ai trouvé cela super sympa.

Après beaucoup de lectures à la troisième personne ces derniers temps, je suis contente de retrouver mon très cher « Je ». La narration est fluide. C’est une histoire qui coule tout seule. Aucun accro, très peu de longueurs. En gros, on ne s’ennuie pas, je vous le garantis.

Un roman très touchant. Mon cœur chavirait d’une émotion à l’autre. Juste le temps de rire, qu’à la page d’après, mes larmes pointaient le bout de leur nez. C’est une très belle histoire je vous le promets.

Cela fait bien longtemps que je ne m’étais pas autant attachée à des personnages. J’avais envie de percer cette barrière qui est celle du livre et de les rejoindre. Partager avec eux toutes ces belles expériences qu’ils découvrent et profiter de la vie avec eux.

Je peux aussi vous dire que l’adaptation à l’écran, pour une fois, est réussie ! Tout colle, on y retrouve toutes les petites choses que j’ai aimées dans le bouquin. Mais faites-vous votre propre avis. Je vous mets la bande-annonce juste en dessous pour vous mettre l’eau à la bouche.

Dans tous les cas, j’espère avoir su vous donner envie et que ce livre finira entre vos mains pour de chouettes moments de lecture.

 

Everything, everything – Nicola Yoon – Editions Bayard / Corgi children / livre de poche – 320 pages – 2015

 

What Elisa thinks about it….

« Life is a gift. »

More than a year ago, I saw the film « everything, everything », which is the adaptation of this novel, in the cinema. I had really enjoyed the story. A film that touched and moved me. So it’s impossible to resist this book.

A humorous book. Everything is treated lightly despite its heavy themes. The pages are full of small illustrations, graphics and brilliant drawings that animated my reading. It changes sometimes. I thought it was really nice.

After a lot of reading in the third person lately, I am happy to find my very dear « I » again. The narrative is fluid. It’s a story that flows on its own. No addiction, very few lengths. Basically, it’s not boring, I guarantee you.

A very touching novel. My heart was overwhelmed from one emotion to another. Just enough time to laugh, that at the next page, my tears were pointing to the end of their noses. It’s a very beautiful story, I promise you.

It’s been a long time since I’ve been so attached to characters. I wanted to break through this barrier of the book and join them. Share with them all these beautiful experiences they discover and enjoy life with them.

I can also tell you that the adaptation to the screen, for once, is successful ! It all fits together, all the little things I liked in the book. But make up your own mind. I’ll put the trailer in the middle of this article.

In any case, I hope I have made you want to read this book and that it will end up in your hands for some great reading moments.

Un commentaire sur « Everything, everything – Nicola Yoon »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s