Un homme parfait – Jo Kakeman – The Exe’s revenge

English version of what I think of it below

Extrait:

« Ruby est derrière moi. Je prends garde à ne pas croiser son regard. Elle porte une robe violette comme un hématome, la tenue la plus sombre de sa garde-robe. C’est la première fois que je la vois avec des chaussures. En général, elle se déplace pieds nus, ou porte des claquettes. Ce choix peut être perçu soit comme une tentative de se conformer aux usages, soit comme une tenue propice à danser sur la tombe de Phillip. Elle était assise au dernier rang, aussi loin que possible du cercueil, respectant son statut d’ex-ex-femme. La première Madame Rochester – celle à laquelle Naomi et moi avons tant de fois été comparées – presse un mouchoir blanc contre son nez, se préservant de la contagion du deuil. 
Je passe devant les essuyeurs-de-larmes et les hocheurs-de-tête jusqu’à sentir les rayons de soleil sur mon visage, et l’odeur de gazon fraîchement tondu dans mes narines. Eblouie, je plisse les yeux. Une larme traîtresse dévale ma joue.
Un étranger pose sa main glacée sur mon coude. Je-sais-ce-que-vous-ressentez, semble-t-il me dire. Comment pourrait-il le savoir ? Seules Naomi, Ruby et moi sommes convaincues que Philipp Rochester a obtenu la mort qu’il méritait. »

4ème de couverture:

Jusqu’où iriez-vous pour vous venger de votre ex ? Phillip, le mari d’Imogen est un terrifiant manipulateur qui présente à tous l’image de l’homme parfait. Mais Imogen sait ce qu’il cache. Alors qu’ils sont en instance de divorce, Phillip lui donne quinze jours pour quitter la maison, faute de quoi il demandera la garde de leur fils. Lors d’une dispute, dans un moment de folie, Imogen l’enferme à la cave. Maintenant qu’elle semble contrôler la situation, jusqu’où sera-t-elle capable d’aller pour défendre son fils ?

Ce que j’en pense…

Un récit qui commence par la fin. Philipp Rochester est mort sans que l’on sache comment ni pourquoi et là je ne te spoile rien du tout puisque c’est l’entrée en matière directe.
Perso j’aime beaucoup cette façon de faire. Tout au long tu te demandes qui ? Quoi ? Comment ? Un peu à la manière de Colombo mais sans l’imper ni la voiture, mais presque avec le chien 😜 (tu comprendras en le lisant)

A l’enterrement, trois femmes: Ruby, l’ex-ex. Imogen, l’ex et Naomi l’actuelle. Dans le cercueil, un homme qui leur en a fait voir des vertes et des pas mûres. Un homme tyrannique qui semble avoir beaucoup à se reprocher.

Un compte à rebours à 22 jours avant l’enterrement se met en route pour te donner les clés de toute cette histoire. Une histoire d’abus, de violence conjugale, de tromperie, d’excès en tout genre comme tant d’autres, mais quand ton mari est un policier respécté, tout devient plus compliqué.
Comment se venger de cet homme qui semble parfait aux yeux de tous ? Comment réussir à convaincre et à être crédible ?

Encore un récit sur les pervers narcissiques me diras-tu ? Et bien pas du tout et c’est là toute la subtilité de ce récit. Tu seras clairement surpris de la tournure des événements. L’auteure t’emportera là où tu ne pensais pas du tout aller et c’est bien foutu. Cocasse par moment, pertinent tout au long, très bon de bout en bout.

Un récit qui, j’en suis sûre, t’interpellera et tu finiras sans doute par te demander: Qu’aurais-je fait ? Jusqu’où est-ce que je pourrai aller pour une telle vengeance ?

Bref, tu l’as compris « Un homme parfait » est un premier roman original et diablement bien monté.
Mais, en fait, un homme parfait, ça existe ? N’est-ce pas une légende, comme les gnomes et les trolls ?

Un homme parfait – Jo Jakeman – Editions Marabout – 272 pages – 2019

*****************************************************************************

English version:

What I think of it….

A story that begins at the end. Philipp Rochester died without anyone knowing how or why, and I’m not spoiling anything to you because it’s a direct introduction.

Personally, I really like this way of doing things. All along you wonder who ? What ? How ? A little like Colombo but without the raincoat or the car, but almost with the dog 😜 (you will understand when you read it)

At the funeral, three women: Ruby, the ex-ex. Imogen, the ex and Naomi the current one. In the coffin, a man who made them see gthe worst. A tyrannical man who seems to have a lot to blame himself for.

A countdown to 22 days before the funeral begins to give you the keys to this whole story. A story of abuse, domestic violence, deception, excesses of all kinds like so many others, but when your husband is a respectful police officer, everything becomes more complicated.

How can we get revenge on this man who seems perfect to everyone? How to convince and be credible ?

Another story about narcissistic perverts, will you tell me? Well, not at all, and that’s the subtlety of the story. You will be clearly surprised at the turn of events. The author will take you where you didn’t think you were going at all and it’s a good thing. Cocasse at times, relevant all along, very good from beginning to end.

A story that I am sure will challenge you and you will probably end up asking yourself: What would I have done ? How far can I go for such revenge ?

In short, you have understood it: « A perfect man » is an original and devilishly well written first novel.

But, in fact, there is such a thing as a perfect man? Isn’t that a legend, like gnomes and trolls ?

7 commentaires sur « Un homme parfait – Jo Kakeman – The Exe’s revenge »

Répondre à elea1688 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s