Les rivières pourpres – Saison 1 – Série TV

Une série policière franco-allemande créée par Jean-Christophe Grangé, diffusée en avant-première sur RTS un. Yep on a toujours le bol que ça passe chez nous en premier 😜 Ce sera diffusé sur France2 dès le 26 novembre 2018.
Réalisée par Ivan Fegyveres, Olivier Barma et Julius Berg avec dans le rôle de Niemans: Olivier Marchal et dans celui de Camille Delauney: Erika Sainte.

Quatre enquêtes en 8 épisodes de 50 minutes environ. Deux épisodes pour chaque enquête.

  1. Le jour des cendres
  2. La dernière chasse
  3. Croisade des enfants
  4. Leçons de ténèbres

Le pitch:

Suite à l’affaire de Guernon au milieu des années 2000, l’emblématique capitaine Pierre Niemans est muté à la tête de l’Office Central contre les Crimes de Sang (OCCS). Cette nouvelle unité traite des affaires les plus complexes, où les indices sont peu nombreux, et où les meurtres en série se doivent d’être résolus au plus vite. C’est au cours d’une mission particulièrement difficile que Niemans tombe par hasard sur sa meilleure élève et fille spirituelle, Camille Delaunay.

Spécialistes du versant noir de l’âme humaine, duo explosif aux méthodes non moins originales, Niemans et Camille sont envoyés aux quatre coins de la France, dans des régions où les légendes, les paysages et les traditions, se mêlent à des meurtres compliqués, à des enquêtes toujours plus nerveuses et denses. Indépendants, efficaces, et d’un courage rare, ce tandem de choc se fond dans le décor, n’hésitant pas à dormir chez l’habitant pour mieux percer à jour leurs secrets. Aussi borderline l’un que l’autre, ils sont vifs, drôles, efficaces – et dangereux.

Ce que j’en pense…

Quand j’entends « Les rivières pourpres », c’est comme une lumière qui s’allume dans ma tête. Comme une alarme, ça bip « Grangé », ça tilt et comme un chien de chasse, je lève la patte, me fixe et pointe le museau 😜 J’espère que tu imagines le tableau 🤣🤣
Grangé, tout le monde le sait, suis archi fan !

Bref, tout ça pour dire que j’étais très impatiente de voir cette série et surtout de savoir ce qu’il en sortirait. Je t’avoue, j’étais fort inquiète. N’ayant pas suivi le concept, je craignais qu’ils aient tout bêtement fait un remake du film de Mathieu Kassovitz en série et là, j’aurai crié au scandale parce que Jean Reno en commissaire Niemans, faut pas toucher !!!
Mais comme on dit chez moi, j’ai été déçue en bien, puisqu’il ne s’agit en aucun cas d’un remake mais une sorte de suite. Niemans revient sur le devant de la scène pour notre plus grand plaisir. A la tête de l’OCCS (office centrale contre les crimes de sang), unité appelée dans toute l’Europe pour des enquêtes compliquées. Niemans débarque donc avec sa petite protégée Camille pour épauler les autorités judiciaires en charge de bien sombres affaires pour lesquelles ils n’arrivent pas ou plus se débrouiller seuls.

Une première enquête « Le jour des cendres » qui te conduira au cœur d’une sorte de secte version Amish. Un groupe de gens qui ne vit que pour sa communauté et ses vendanges au goût tout particulier.

Tu te retrouveras, lors de la deuxième enquête « La dernière chasse », plongé dans les parties de chasse de la grande noblesse. De ces familles richissimes qui ont bien des choses à cacher.

Une troisième enquête qui t’amènera dans un foyer pour enfants où il se passe de bien drôle de choses.

Une dernière enquête, « Leçons de ténèbres », qui t’emportera au cœur d’un monastère où des moines à la main tatouée tombent comme des mouches.

Olivier Marchal est super crédible dans son rôle de Niemans. Les enquêtes sont géniales, complexes comme Grangé sait le faire, rotors à souhait et bien torchées. L’atmosphère toute particulière, une fois encore, à la Grangé est omniprésente et c’est, bien évidemment, jubilatoire !
Le personnage de Camille apporte une très bonne touche pour en faire un duo de choc. Deux forces de caractères, deux personnages typés et bien encrés qui t’emporteront dans des lieus différents pour résoudre…ou non…Ces sombres affaires.

La réalisation est excellente. L’idée de faire des enquêtes différentes en deux épisodes m’a beaucoup plu. Pas le temps de tourner en rond. Ca y va, ça roule, ça balade, ça percute sans temps mort et on passe à autre chose. Au final chaque deux épisodes peuvent se voir dans le désordre sauf qu’on suit, tout de même, la vie des personnages et c’est surtout valable pour Camille, qu’on découvre et perso je l’aime bien cette Camille.

Enfin voilà, vais pas te prendre plus de temps. Moi, j’ai surkiffé et je te dis, c’est à voir absolument !

*************************************************************************

Une interview de Grangé pour expliquer le concept, c’est par ici ⤵️

 

Publicités

3 commentaires sur « Les rivières pourpres – Saison 1 – Série TV »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s