Evie – Kim L. Slater

Extrait:

« Mlle Watson disait à Evie qu’elle voulait que tout le monde apprenne à la connaître parce qu’elle était nouvelle dans la région. Elle disait aussi qu’Evie devait être sage à la maison pour aider sa maman. Mais ses questions l’avaient fait se sentir toute drôle à l’intérieur, comme si on lui avait aplati au fer à repasser son joli petit cœur rose et gonflé. Maintenant, elle avait l’impression qu’une crêpe grise pendait dans sa poitrine.
C’était vraiment difficile de faire comprendre les choses à des adultes. Alors Evie préférait se taire. Aujourd’hui en rentrant de l’école, elle était bouleversée, mais elle avait bien vu que sa maman la regardait comme si elle était déçue.
Evie n’avait pas su ce qui se passerait. Elle n’avait pas su que papa tomberait dans un précipice et serait tout cassé en mille morceaux. »

4ème de couverture:

Il y a trois ans, la petite Evie, 5 ans, a disparu en sortant de l’école. La police n’a jamais réussi à la localiser. Aucun indice, aucune piste. Rien. La petite s’est évaporée. Mais Toni le sait : sa fille est vivante. Encore faudrait-il qu’elle puisse l’exprimer ! Car Toni est enfermée dans un terrible silence. Personne ne l’écoute, personne ne l’entend. Pourtant, Evie a besoin d’elle. Toni doit réaliser l’impossible si elle veut la sauver.

Ce que j’en pense…

Une histoire qui paraît bien simpliste au départ. Un truc cousu de fil blanc…

Tu sais, d’ailleurs, dès les premières pages que Evie, 5 ans a disparu mais absolument rien de plus. Pas l’ombre d’une explication sur la manière dont elle a été enlevée. Habituellement, le « rapt » est décrit, ce qui donne une piste sur le présumé coupable… Là, que dalle !

Le récit se découle comme un puzzle, pièce par pièce avec des alternances passé-présent. Entre une chambre d’hôpital de nos jours et un passé, 3 ans plus tôt, qui raconte l’arrivée de Toni et de sa fille, Evie, dans cette petite ville.
Tu attends…Tu avances et tu te demandes bien quand et pourquoi Evie va disparaître ?
Chaque personnage devient un potentiel suspect et ce n’est pas les candidats qui manquent. Tu t’attardes alors sur chaque détail en te disant que ça aura son importance. Tu imagines beaucoup de situations. Tu te dis que….

Alors, tu montes ton puzzle, tranquillos, joli gentil. Tu fais tes hypothèses, tu t’arrêtes un peu, tu redresses la tête et sans rien voir venir, tu te prends une claque ! Un twist redoutable…
T’es pas en beurre, alors tu te replonges dans ton puzzle un peu abasourdi, mais tu continues. Tu te redresses, jette un œil de côté et paf, t’en prends une autre !

Une trame, tu t’en doutes, rudement bien montée qui ravira même les plus exigeants mais pas que… Parce qu’Evie, c’est aussi un regard sur la médisance, le jugement des gens. Ce côté, quasi systématique, de la mise sous les projecteurs des parents d’un enfant enlevé qui ont forcément quelque chose à se reprocher. Qui auraient dû faire ceci ou cela ou qui n’ont pas fait ceci ou cela. Que cela n’est pas arrivé par hasard. Qu’ils sont coupables…

Un livre qui se veut bouleversant par moment, dur par d’autres, intriguant mais jamais lassant !

Un coup de cœur pour ce livre qui m’a percutée de multiples façons 😍
C’est tout frais sorti de l’imprimerie et si j’étais toi, je me précipiterai !!!

 

Evie – Kim L. Slater – Editions Milady – 407 pages – 2018

Publicités

10 commentaires sur « Evie – Kim L. Slater »

      1. Je viens de finir et oulala mais les rebondissements. Tu crois connaître le responsable et tout part en vrille au dernier moment. Faut avouer que l’auteur arrive a nous mener en bateau jusqu’au dernier moment. Un très bon roman 😉👍

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s