Snowblind – Christopher Golden

Extrait :

Cigarette à la main, Ella Santos regardait la neige tomber depuis le trottoir ; elle ne s’était jamais sentie aussi seule. La tempête, menaçante, semblait retenir son souffle en attendant qu’elle retourne à l’intérieur. Pendant deux ou trois minutes incroyablement longues, aucune voiture, aucun chasse-neige n’apparut dans la rue.

La banque, la boutique de mode, le magasin d’instruments de musique et les autres restaurants installés dans cette partie de Washington Street avaient tous baissé le rideau depuis des heures, leurs vitrines sombres donnaient une impression d’abandon. La ville de Coventry avait rendu les armes devant la tempête. Soudain, Ella se sentit idiote de n’être pas déjà chez elle, sous la couette, avec une tasse de thé et un vieux film.

4ème de couverture :

Lors d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée par une tempête de neige d’une rare violence, qui fit de nombreuses victimes et disparus, laissant une marque indélébile sur l’esprit des survivants. Douze ans après, alors que la vie a repris son cours à Coventry, se produit une série d’événements étranges : les disparus de cette fameuse nuit maudite semblent être de retour… et une nouvelle tempête s’annonce, cette fois-ci prête à tout dévaster sur son passage.

Ce que Elisa en pense…

Alors, alors… par où commencer ?
Difficile pour moi de donner mon avis sur ce livre car je ne sais pas trop quoi en penser et j’en suis restée très mitigée ☹️

Premièrement je l’ai trouvé très long et pourtant il ne fait que 400 pages. Je trouve que l’auteur s’est attardé sur des passages un peu inutiles et longuets, ce qui a rendu ma lecture un peu pénible.

Ensuite, j’ai trouvé la chute vraiment bizarre, on reste un peu sur notre faim et il n’y a pas vraiment « d’explication » aux problématiques.

Le livre est composé de quatre histoires qui se relient très difficilement, au fur et à mesure. On a de la peine à suivre les personnages et à savoir qui est qui ☹️

J’ai quand même énormément apprécié cette ambiance qui règne dans les rues de Coventry. Cet aspect de tempête à laquelle il faut faire face m’a beaucoup plus, lui aussi.

Malgré le fait que je n’aime pas les histoires trop « perchées » dans le paranormal et les histoires de fantômes, il y’avait un bon suspens.

 

Snowblind – Christopher Golden – Editions Bragelonne – 384 pages – 2018

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Snowblind – Christopher Golden »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s