Ne pars pas sans moi – Gilly MacMillan

Extrait: 

« -Arrêtez de me demander d’être patiente. Comment être patiente ? Mon fils a disparu et s’ils ne veulent pas prendre la peine de venir jusqu’ici, c’est moi qui irai jusqu’à eux. Qu’y a-t-il de plus important qu’une nouvelle pièce à conviction dont ils ne savent rien ? Comment se fait-il que dans ce pays, il soit plus simple d’attirer l’attention de n’importe quel journaliste plutôt que de celle d’un policier impliqué dans l’enquête qui concerne mon fils ? Dois-je en parler à la presse ? C’est ce que je dois faire ? »

4ème de couverture:

Bristol, par un beau dimanche d’automne.

Rachel et Ben, son petit garçon de 8 ans, se promènent en forêt. Débordant d’énergie, Ben demande à sa mère l’autorisation de courir quelques mètres devant. Rachel accepte sans se méfier. Au bout du chemin, l’angoisse la saisit : Ben a disparu. La police fait des recherches, mais en vain. L’affaire s’emballe et les médias s’en mêlent. Le rôle d’une mère n’est-il pas de protéger son enfant ? Rongée par le doute, assaillie par la violence de ceux qui la croient coupable, Rachel ne sais plus quoi faire. Attendre que les forces de l’ordre lui ramènent son fils ou suivre son instinct de mère et partir d’elle-même à sa recherche ?

Ce que Diane en pense…

Ma curiosité a été piquée à vif par l’intrigue de ce roman : mais où est Benedict Finch, que s’est-il passé ?

A travers ces pages de suspens, je me suis immiscée dans le cœur même d’une enquête, à vrai dire, au fur et à mesure, j’avais l’impression de m’investir aux côtés des agents. Je ressentais l’importance de cette affaire et l’enjeu incommensurable qu’elle représentait : la sécurité d’un enfant.
J’ai aussi découvert le plus grand cauchemar de tous parents, ainsi que la rage d’une mère apeurée.

Que faire quand tout le monde pourrait s’avérer coupable ?

Entre l’aspect psychologique de ce livre, les doutes, les questionnements, je n’ai pas pu décrocher mon attention. De plus, le fait que cela puisse être réel m’a complètement charmée. Les différents points-de-vues qui organisent l’histoire permettent d’appréhender l’enquête sous plusieurs angles.

Serez-vous prêts à encaisser la pression ?

Si c’est le cas, lancez-vous car où qu’il soit, Ben vous attend.

 

Ne pars pas sans moi – Gilly MacMillan – Editions Pocket – 2017 – 608 pages

Publicités

2 commentaires sur « Ne pars pas sans moi – Gilly MacMillan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s