Les jumeaux de Piolenc – S. Destombes

Extrait:

« Sans transition, faits divers: l’affaire des jumeaux de Piolenc a connu ce matin un tragique tournant. En effet, le corps de la petite Solène a été retrouvé dans le cimetière de la chapelle Saint-Michel de Castellas près d’Uchaux, soit à moins d’une dizaine de kilomètres de l’endroit où elle avait été vue pour la dernière fois. Selon les premières constatations de la gendarmerie, la fillette serait morte depuis moins de vingt-quatre heures. Nous avons pu échanger avec le jardinier de la paroisse qui a fait la macabre découverte. Encore très ému, l’homme a comparé la petite Solène à un ange. Elle portait une robe blanche et une couronne de fleurs dans les cheveux. Elle avait l’air si paisible qu’il a d’abord cru qu’elle dormait, malgré le froid, avant de reconnaître le visage de la fillette disparue, dont le portrait était encore largement diffusé dans la région. Son frère jumeau reste pour l’instant introuvable mais il est évident que cette terrible découverte va relancer l’enquête en espérant que de nouveaux éléments pourront être exploités… »

4ème de couverture:

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l’ail. Trois mois plus tard, seul l’un d’eux est retrouvé. Mort.

Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L’histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s’installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c’est de comprendre enfin ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.

Ce que j’en pense…

Sandrine Destombes, je la suis depuis un certain temps. J’ai adoré plusieurs de ses livres (La faiseuse d’anges,  Ils étaient cinq) et je l’ai même interviewée: Interview.
Je te le dis donc direct, elle n’a pas volé ce prix VSD RTL 2018 du meilleur thriller français. D’ailleurs, je sais pas toi, mais moi ces trucs de prix…en général …je suis bien souvent pas convaincue et me demande souvent si les membres du jury avaient fumé la moquette au moment de délibérer…C’est une des rare fois où je suis 300 % d’accord ou alors c’est que je suis une vieille pénible 😜

Encore une histoire de disparition d’enfants me diras-tu ?
J’avoue, c’est ce que j’ai pensé au début mais ça, c’était au début, parce qu’après je me suis plutôt dit « La vache ! Elle a réussi le tour de main d’en faire quelque chose de très subtil et surtout différent ! Un vrai truc de dingue ! »

Les jumeaux de Piolenc, c’est une histoire qui semble de prime abord classique mais comme toujours, les apparences sont trompeuses et je me suis clairement retrouvée ballotée dans cette histoire comme l’on peut l’être sur un chalutier en pleine tempête (Et je vous dis même pas que j’ai le mal de mer 😜)

Une entrée dans le vif du sujet. Immédiatement addictif. Des chapitres très courts et c’est d’ailleurs marrant, ils ont tous exactement la même taille.
Une ambiance campagnarde d’un petit village où tout le monde se connaît et pas sûre que cela puisse aider la police. Des disparitions d’enfants à la pelle, des victimes supposées coupables, un vrai imbroglio qu’elle nous a fait là.
Clairement un page turner !

Une histoire dérangeante de plusieurs façons. D’abord parce qu’elle nous surprend et va là où l’on n’aurait pas imaginé et deuxièmement parce qu’elle a justement osé aller là où l’on n’aurait pas osé.
Bluffant et perturbant sans doute parce le sujet, la trame, a ce quelque chose d’ambigu et très largement malsain.
Un dénouement fascinant et terrifiant. Une trame rondement menée et sans aucune faille. Si, si je t’assure !

J’ai beaucoup aimé sa manière de relater les faits, très souvent, sous forme de questions comme pour te pousser à t’interroger toi-même.

Victime ou bourreau ?
Gentil ou méchant ?
Tu ne t’y retrouveras pas !

Sandrine nous prouve là son talent et qu’il faudra, qu’elle le veuille ou non 😜, faire avec elle sur la scène du thriller francophone !

Chapeau Sandrine 🙂

 

Les jumeaux de Piolenc – Sandrine Destombes – Editions Hugo Thriller – 395 pages – 2018

 

 

Publicités

6 commentaires sur « Les jumeaux de Piolenc – S. Destombes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s