L’œuvre du diable – M. Edwards – 2018

Extrait:

« Si cet emploi avait été une relation amoureuse, elle aurait rompu sur-le-champ, prenant ses jambes à son cou afin de préserver ce qui subsistait de sa santé mentale. Certes, son foyer avait besoin d’argent, mais bon sang, il devait bien y avoir des moyens plus faciles, plus sains de gagner sa vie. Ils ne risquaient pas de se retrouver à la rue, après tout. En cas de besoin, ils pouvaient vendre l’appartement, quitter la capitale et s’installer dans une contrée plus abordable financièrement. Peut-être chez elle, à Wolverhampton. Guy ne s’en plaindrait pas; un changement d’air lui serait bénéfique également, ainsi qu’un nouveau départ.
Et le fait qu’elle considérait son poste comme un emploi empoisonné n’était pas la seule raison motivant sa tentation de fuir. Il y en avait une autre plus pressante encore. »

4ème de couverture:

Sophie Greenwood avait rêvé de ce job depuis sa plus tendre enfance. Pourtant, quand dès le premier jour, une rencontre troublante fait remonter à la surface des souvenirs qu’elle aurait préféré laisser enfouis au fond de sa mémoire, Sophie se demande si elle n’a pas commis une erreur en acceptant ce poste. Une erreur fatale.

Le doute s’installe. Que manigance son ambitieuse assistante ? Qu’est-il arrivé à son prédécesseur ? Sophie se retrouve dos au mur lorsque son mari et sa fille sont pris à leur tour dans des événements cauchemardesques.

Prise dans une course contre la montre alors que tout s’écroule autour d’elle, Sophie n’a plus le choix. Elle doit découvrir la vérité au sujet de son nouvel emploi… avant que celui-ci ne lui coûte la vie.

Ce que j’en pense…

Que feriez-vous si une jeune collègue faisait tout pour prendre votre place ? Alors qu’elle semble clairement capable de tuer père et mère pour gravir les échelons ?  Surtout lorsque les événements fâcheux s’enchainent et se déchainent, que tout semble vous accuser mais que vous êtes le seul à le penser ? Et qu’en plus vous étiez amie avec la petite fille de votre patron disparue bien des années plus tôt…

Retrouver un travail n’est pas toujours une bonne idée…

Des chapitres passé-présent qui s’alternent en suivant la vie de Sophie. Une atmosphère mais surtout une folie qui s’installe petit à petit. Un regard sur le harcèlement et les problèmes au travail, qui plus est dans le monde de l’édition.

L’oeuvre du diable, c’est le récit d’une vie qui bascule !
Quand tout devient complétement dingue au point que toi même doute de ta santé mentale.
Quand ton nouveau job te fait mettre le doigt dans un engrenage, une spirale…

Un dénouement certes surprenant mais qui m’a laissée perplexe…

C’est sympa et distrayant mais pas inoubliable !

A lire quoi qu’il en soit 🙂

L’œuvre du diable – Mark Edwards – Editions Amazon Crossing – 476 pages

l'oeuvre du diable photo.jpg

 

Publicités

Un commentaire sur « L’œuvre du diable – M. Edwards – 2018 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s