Sœurs- B. Minier – 2018

Extrait:

Il les observait à travers les buissons. Caché. Elles tournaient en rond, elles devenaient nerveuses. Elles commençaient à se disputer, elles n’allaient pas tarder à se dégonfler et à repartir. Il passa le bout de sa langue sur ses lèvres, puis dans le creux de cette molaire, en haut à droite, qui le lançait la nuit, quand il était allongé dans son lit, et il grimaça. Carie… Mais la vue des deux communisantes lui rendit le sourire. Il chassa des sphinx qui voletaient autour de lui et se redressa.

4eme de couverture

Pauvres âmes déchues.
Il a fallu que je vous tue…
Mai 1993. Deux sœurs, Alice, 20 ans, et Ambre, 21 ans, sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d’arbres.
Le jeune Martin Servaz, qui vient d’intégrer la PJ de Toulouse, participe à sa première enquête. Très vite, il s’intéresse à Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers à l’œuvre aussi cruelle que dérangeante.
Les deux sœurs n’étaient-elles pas ses fans ? L’un de ses plus grands succès ne s’appelle-t-il pas La Communiante ?… L’affaire connaît un dénouement inattendu et violent, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.
Février 2018. Par une nuit glaciale, l’écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée… elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l’affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu’à l’obsession.
Une épouse, deux sœurs, trois communiantes… et si l’enquête de 1993 s’était trompée de coupable ?
Pour Servaz, le passé, en resurgissant, va se transformer en cauchemar. Un cauchemar écrit à l’encre noire.
Peur, soumission, mensonges, manipulation

Rien de mieux qu’une inconditionnelle de Minier pour en parler 🙂 C’est donc Marion qui s’y colle.

Ce que Marion en pense…

Quel plaisir de retrouver la plume de Bernard Minier. Dans ce dernier opus, on y retrouve Martin Servaz à deux périodes de sa vie.

A ses débuts en 1993, lors de son intégration à la PJ de Toulouse et en 2018, 25 ans  plus tard. Deux époques de sa vie de flic avec ses erreurs de débutant et ensuite avec son bagage de flic.

En 1993, deux soeurs sont retrouvées mortes en robe de communiante. En 2018, la femme d’Erik Lang, auteur du livre La communiante, meurt de la même façon.

Existe-t-il un lien entre ces deux meurtres ? Si oui, lequel ? A vous de le découvrir !

Avec ce polar, Bernard Minier, y est allé fort… Trés fort ! Il a su se renouveler en créant une intrigue sur  deux époques ! Une intrigue où on n’y voit que du feu.
Un livre qui se lit plus que bien et que je vous recommande.  D’ailleurs, les lecteurs qui avaient douté de « Nuit », peuvent y aller les yeux fermés sur celui-ci et y trouveront leur compte !

Une belle réussite que ce 6 ème opus. 🙂

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Sœurs- B. Minier – 2018 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s