Ton dernier mensonge – M. Kubica – 2018

Extrait:

« On m’annonce avec une certitude absolue que tout est sa faute. Il est responsable de sa propre mort. C’est à cause de lui que je me retrouve seule avec deux enfants en bas âge, une voiture en pièces et des factures d’hôpital à payer. Je découvre que ça coûte très cher, de mourir.
Si seulement il avait ralenti.
Mais il y a d’autres choses, en plus de sa tendance à conduire comme un cinglé et de son imprudence, qui me rendent folle. Sa collection de chaussures de course éparpillée derrière la porte d’entrée, par exemple. Elles me font enrager. Elles sont encore là, et le matin, dans le brouillard qui suit une énième nuit blanche, je trébuche dessus et je le maudis de ne pas avoir eu la politesse de les ranger avant de mourir. Merde, Nick. »

4ème de couverture:

Le monde de Clara Solberg vole en éclats quand son mari, Nick, décède dans un accident de voiture. Leur fille Maisie, quatre ans, en sort indemne. La cause de l’accident semble claire, mais les terreurs nocturnes de Maisie conduisent Clara à s’interroger sur ce qui s’est vraiment passé en ce tragique après-midi. Rongée par la douleur, obsédée par l’idée que la mort de Nick n’est peut-être pas accidentelle, Clara s’engage dans une quête désespérée pour découvrir la vérité. Qui aurait pu vouloir du mal à Nick ? Et surtout, pourquoi ? Mary Kubica explore dans Ton dernier mensonge le poids des non-dits, de la manipulation et de la culpabilité au sein du couple à travers une intrigue aussi ingénieuse qu’addictive.

Ce que j’en pense…

Clara est plutôt heureuse. Un mari aimant à la tête d’un cabinet de dentiste, une jolie petite fille de 4 ans, un bébé qui vient tout juste de naître, une belle maison…Une situation enviable mais qui basculera au détour d’un virage et d’un arbre.

La mort, le deuil est toujours un sujet sensible qui nous touchera plus ou moins en fonction de notre vécu. Mary Kubica l’a vraiment bien retranscrit au travers de ce récit qui peut s’avérer perturbant.
La détresse de Clara, sa tristesse qui en devient presque de la folie vous emplira d’une lourdeur dont vous aurez du mal à vous défaire. Clara est-elle folle ? Trop soupçonneuse ? Ne peut-elle pas simplement accepter cette mort plutôt que de chercher de midi à quatorze heures un coupable ? Nick lui mentait-il ?
Tant de questions…Une toile qui se tisse petit à petit. Des éléments qui s’imbriquent. Des pièces de puzzle qui donneront, peut-être, à Clara toutes les réponses à ses questions.

Des chapitres dans le présent, Clara en veuve à la première personne qui tente tant bien que mal de survivre à son chagrin et de se débrouiller avec ses deux enfants en bas âges. Une femme qui mène sa petite enquête, qui découvre que son mari était loin de lui dire toute la vérité…
Et des chapitres dans le passé avec Nick aux commandes que l’on suit lors de ses derniers mois avant l’accident.
Deux récits, deux façons de voir, de raconter.
Comme dans la vraie vie, il est toujours très révélateur d’avoir les deux sons de cloche.

Le suspense est de mise et est habilement mené il faut le reconnaître. D’autant plus que l’histoire est d’apparence assez « banale » et qu’il était loin d’être évident d’en faire une trame prenante. Même s’il s’est avéré un peu léger pour mon âme de psychopathe, je ne peux que reconnaître qu’il est très bien construit.

J’ai vraiment beaucoup aimé la fin mais de ça, vous vous en doutez, je ne vous parlerai pas.

Un livre tout public qui se lit facilement et qui nous happe au travers de cet horrible drame.

Connaît-on vraiment celui avec qui l’on vit ? Que peut-il avoir à cacher ? Par amour, par omission ou simplement parce que c’est plus simple ?

Et vous ? Comment auriez-vous réagi ?

 

Ton dernier mensonge – Mary Kubica – Editions Harper Collins – 368 pages

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Ton dernier mensonge – M. Kubica – 2018 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s