Six mois à tuer – E. Bartoli – 2017

Extrait:

« La venue du professeur Lazreg est le seul événement marquant de la semaine. Je me surprends pourtant un matin, la cuillère en suspens au-dessus de mon bol de café, à réfléchir à ce que je pourrais changer à mon quotidien pour les six mois qu’il me reste à vivre. Rien ne vient, pas l’once d’une idée. On me retrouvera donc dans mon lit, ou vautré dans mon canapé, ou encore effondré dans mon fauteuil de bureau après que j’aurai résolu une ultime équation d’état polytropique.
J’en suis là de mes réflexions, lorsque, mû par je ne sais quelle raison – sans doute une curiosité toute scientifique – , je finis par jeter un œil au contenu de l’enveloppe que la surprenante Chloé Schneider m’a laissée. »

4ème de couverture:

Lorsque le Professeur Lazreg, éminent cancérologue, annonce à Régis Gaudin que la tumeur qui le ronge ne lui laisse plus que six mois à vivre, ce dernier reçoit la nouvelle avec une indifférence qui frise la bravade. Pourtant, le détachement dont il fait preuve est bien réel. Enfant surdoué, thésard à 19 ans et brillant astrophysicien, Régis Gaudin est un véritable asocial qui vit reclus dans son bel appartement parisien, avec pour seule distraction les jeux télévisés.

Sa rencontre avec Chloé Schneider va chambouler son existence routinière. Chloé est séduisante et pleine d’esprit, mais elle est surtout porteuse d’une proposition incongrue pour mettre à profit les six derniers mois de Régis…

Caustique, grinçant, avec une pointe d’humour noir, Six mois à tuer est le récit glaçant de la naissance d’un tueur en série, un tueur d’autant plus redoutable que sa meilleure arme est sa banalité.

Ce que j’en pense…

Un livre que j’avais vu passer et qui, je le reconnais, ne m’avait pas vraiment interpellée…Sans doute la couverture qui n’avait pas fait son effet bœuf – j’achète ! Allez savoir !
Mais comme il ne faut pas se fier aux apparences et qu’en plus j’ai été contactée par Amazon Publishing pour organiser un événement autour de ce livre ( Stay tuned, ça va venir !!! 🙂), je me suis laissée tentée et j’ai bien fait. Quel gâchis si je n’avais pas accepté !

« Six mois à tuer » n’est pas un polar ni un thriller. N’attendez donc rien dans ce genre, je vous le dis de suite. « Six mois à tuer » est un fabuleux roman noir comme je les aime, avec cette touche d’humour littéralement jubilatoire !

Régis Gaudin, asocial, décalé, hors du temps méprise l’humanité tout entière et le fait qu’il lui reste 6 mois à vivre ne va pas l’améliorer…bien au contraire…
Un personnage terne qui s’avère en fait haut en couleur. Un vrai anti-héros. On y retrouve d’ailleurs, ce petit air de « Breaking Bad » avec ce truc qui fait qu’on ne sait plus très bien si le héros est un pourri fini ou un vrai Robin des Bois et ça c’est diablement bon.

Un récit à la première personne bourré d’humour et de sarcasme. Un de ces trucs tout simple en apparence qui lorsqu’on creuse, lorsqu’on s’interroge, lorsqu’on lit entre les lignes, nous donne cette substance forte et perturbante. Un de ces livres que tu termines, que tu poses et qui te fait réfléchir…

Peut-être que la raison qui fait que l’on devient un tueur a une réelle incidence sur nous ?
Tuer c’est tuer…et pourtant ?
Ce genre d’histoire nous donne la vague sensation que cela fait une différence…

Crochée dès la première page, je n’ai pu le lâcher et l’ai clairement dévoré. Emportée dans la tumulte de cet homme hors du commun.
J’ai adoré cet humour noir, ce côté décalé, sarcastique et je vous le dis mais ne le répétez à personne 😜 C’est tellement bien fait je n’ai pu m’empêcher de me mettre à sa place et de me demander ce que j’aurais fait moi ? Où se situe le bien et le mal quand on y met des contextes ?

Le final est excellent. Un de ceux qui suscite bien des interrogations. Bref, y a rien à jeter. C’est du très bon et y a pas de raison que vous vous en priviez ! Alors Hop !

 

Six mois à tuer – Enzo Bartoli – Amazon Publishing – 217 pages

 

 

 

Publicités

6 commentaires sur « Six mois à tuer – E. Bartoli – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s