La dernière page – Hollow West – 2017

Extrait:

« A plusieurs reprises, elle avait été tentée d’intervenir quand son corps se mettait à tanguer sous les bourrasques de vent, mais elle n’était pas sûre que ce fût sa place. Agir sans connaître le contexte est malavisé. Quel cycle perturberait elle en empêchant un suicide ? Il se pouvait que cet homme soir programmé à commettre des actes terrifiants; en le sauvant, elle devrait porter le poids de ses victimes sur les épaules. On ne touche pas aux règles de la vie sans chambouler quelque chose, parfois il s’agit du déplacement d’un tout petit élément, une simple molécule, mais qui suffit à provoquer l’écroulement d’une pyramide.
Chaque action entraîne des conséquences. »

4ème de couverture:

Vous croyez tous tenir les rênes de votre existence.
Être les maîtres absolus de votre destinée.
Les décideurs exclusifs de vos actions.

Et si je vous disais que tout ça n’est qu’illusion ?

Que vous, comme moi, n’avons aucune influence sur les évènements qui surgissent dans votre vie ?
Que vous n’êtes que des pions sur un grand échiquier, des marionnettes. Je délire, penserez-vous certainement…

Laissez-moi vous raconter mon histoire, peut-être alors changerez-vous d’avis…

Ce que j’en pense…

Roman, un homme dont la règle est de ne pas passer plus d’une nuit avec une femme et surtout de ne jamais passer la nuit seul va se retrouver pris dans un tourbillon qui pourrait bien changer sa vie…et la vôtre…

Des chapitres qui s’alternent à la première personne pour Roman. On est dans sa tête, dans ses pensées, dans ses doutes, dans ses interrogations. Quant aux autres, une femme du genre fatale, qui semble élaborer un drôle de plan.

Une histoire d’apparence abracadabrante qui pourtant s’avère d’une pertinence redoutable.

Un livre comme un voyage, un parcours, ou serait-ce une quête ? La quête de l’absolu ? De la recherche de qui on est ? Un livre comme un rêve ou serait-ce un cauchemar ?

Une plume remarquable qui vous emportera dans les méandres de l’esprit mais surtout du destin.
Nul ne sait qui se cache derrière l’énigmatique Hollow West mais Oh la vache ! On se damnerait bien pour le/la rencontrer ne serait-ce que pour lui taper un high five bien mérité !

Un de ces livres dérangeant qui derrière son côté « bizarre » fait réfléchir et te donne bien du fil à retordre. Un truc difficile à expliquer, un truc qui te prend là tout au fond et te malaxe les neurones à la moissonneuse batteuse.

Est-ce que tout est écrit ? Vraiment ?
Tient-on sa vie entre ses mains ?
Peut-on changer quelque chose au destin ?
Et d’ailleurs, est ce que ce foutu destin existe pour de vrai ?
La question est ouverte…

 

La dernière page – 294 pages – BNF

 

Publicités

Un commentaire sur « La dernière page – Hollow West – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s