Mort d’une balance – F. Ploquin – 2017

Extrait:

« A ses propres yeux comme à ceux de la police judiciaire, Marc Duplin était un trafiquant moyen. Un type à mi-chemin entre les fourmis qui se débattent dans les escaliers galeux et ceux qui ne caressent le cannabis ou la cocaïne qu’à la tonne. Il avait vu la nuit tomber à Acapulco, Bombay, Perpignan et ailleurs encore, même s’il n’y avait pas toujours prêté attention, et récemment fêté sn demi-siècle comme d’autres noient une portée de chiots: de façon expéditive, au cours d’une soirée particulièrement arrosée dont il gardait un souvenir très imprécis. »

4ème de couverture:

 » On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu’avec un mot gentil tout seul.  »
Al Capone
La vengeance est un plat qui se mange tiède. La preuve : Marc Dupin n’est plus là pour en témoigner. Trafiquant de drogue sans grande envergure, il est tombé sur plus fort que lui. Après son enlèvement en plein Paris, son cadavre est retrouvé six jours plus tard dans une voiture calcinée sur un parking du Val-de-Marne.

Ce livre, inspiré de faits réels survenus en France au milieu des années 90, raconte la chasse à l’homme de trois enquêteurs : Looping, Schwarzy et Trombi (des pseudos) qui parcourent les bouges de la banlieue parisienne, scrutent les bars dansants de Perpignan et lorgnent vers l’Andalousie. Ils finiront par résoudre en partie l’énigme, mais ont-ils identifié le véritable commanditaire ?

Tandis qu’une vendetta intérieure n’en finit pas de remplir les cimetières, voici l’aventure de trois flics qui ne sont pas du genre à lâcher le morceau. Même lorsque la police des polices s’en mêle.

Ce que j’en pense…

Je ne suis à la base pas très grande fan des récits inspirés de faits réels mais au diable les a priori, je me suis lancée !

Baignant depuis de longues années dans ces milieux, l’auteur nous relate avec précision cette affaire où la vengeance a clairement la tête d’affiche.

Peu de tension. Plus un document qu’autre chose. J’avoue avoir modérément adhéré et reste quelque part sur ma position…Pas fan de ce genre de récit …
Mais, une chose est sûre: les adeptes y trouveront sans aucun doute leur compte !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s