Après la chute – D. Lehane – 2017

Extrait:

« Quand elle tira sur son mari, elle se trouvait sur un bateau dans le port de Boston. Son époux demeura encore debout un temps infinitésimal – sept secondes ? dix ? – avant de basculer par-dessus bord.
Mais durant ces ultimes secondes, ses traits reflétèrent toute une gamme d’émotions.
La stupeur d’abord. Ensuite, l’auto-apitoiement et la terreur. Une vulnérabilité si totale qu’elle effaça d’un coup trente années de sa vie et le transforma en gamin désemparé.
Et la colère, bien sûr. L’indignation.
Une détermination soudaine et farouche, comme si, alors que le sang jaillissait de son cœur et coulait sur sa main plaquée dessous, il parvenait encore à se convaincre que tout irait bien. Il allait s’en remettre, il s’en sortirait. Il était solide, après tout. Il avait su créer par la seule force de sa volonté tout ce qui avait la valeur dans sa vie, il n’aurait qu’à la mobiliser de nouveau pour sortir de ce mauvais pas.
Puis, peu à peu, la certitude: Non cette fois, il ne réussirait pas. »

4ème de couverture:

Journaliste à l’avenir prometteur, Rachel Childs grimpe les échelons à toute vitesse jusqu’au moment où la rédaction de sa chaine de TV l’envoie à Haïti couvrir le séisme de 2010. L’horreur dont elle est témoin lui cause un tel choc qu’elle s’effondre en direct devant les téléspectateurs. C’est le début de la fin. Elle perdra son emploi et restera sujette à des attaques de panique. Cette fragilité psychologique s’explique par le fait que la mère de Rachel, une manipulatrice perverse, lui a toujours caché l’identité de son père. C’est en se lançant dans une quête pour le retrouver qu’elle croisera la route du détective privé Brian Delacroix, dont elle tombera amoureuse. Leur mariage durera trois ans, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il mène une double vie. De la quête du père au mariage avec un homme parfait ― trop parfait pour être honnête ―, Rachel va aller de révélation en révélation et tout ce qu’elle croyait savoir sur elle-même et sur son entourage va être remis en cause.

Ce que j’en pense…

En commençant un Lehane, on se dit « C’est probablement parti pour du lourd ». On se remémore « Mystic River », « Gone Baby Gone », « Shutter Island » que ce soit les livres ou les films qu’on a adoré, qui sont encrés au fin fond de ta mémoire. On est là nostalgique avec le bouquin dans les mains.  On se dit qu’on tient quelque chose…On se dit beaucoup de choses…

Et paf ! C’est la claque ! Le double crochet du gauche !

On démarre. On lit. On poursuit. On s’accroche. C’est long mais on se dit que ça va venir. On continue. Y a 455 pages, tout peut arriver. On connaît tout de Rachel, de sa vie, de ses peines, de ses difficultés, de ses déboires. C’est bien, on s’en fait une amie et ça pourrait être prometteur. Y a matière…quelque part !
On sait dès le prologue qu’elle a tué son mari. Va y avoir de l’action pour sûr… Et puis ils disent que c’est un « thriller diabolique ». Ca va venir !
Faudra quand même attendre 300 pages pour qu’il se passe à peu près quelque chose. A peu près ? Disons que ça s’accélère et qu’il y a de l’action mais c’est tout.
C’est tout ? Et même pire parce que ça tient pas la route, c’est à tirer par les cheveux, pas crédible et disons le franchement…très mais alors très plat !

Alors voilà, vais pas en dire plus sinon que j’ai eu la grande impression de perdre mon temps. Il pleuvait, certes. Pas grand-chose d’autre à faire me diriez-vous ?  Sauf que j’ai beaucoup d’autres livres, sans aucun doute bien meilleur, qui attendent et ça m’a fâchée ! Alors j’avoue…J’ai sauté à pied joint sur pas mal de passages et que mes yeux l’ont joué diagonale !

Il a clairement pris « L’escalier » dans le mauvais sens …

Le diabolique je l’ai vu souvent mais pas ici  !

 

« Après la chute » – Rivages  – 456 pages

 

Publicités

10 commentaires sur « Après la chute – D. Lehane – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s