Addict – J. Renner – 2017

Extrait:

« Il savait qu’elle lui mentait. Les portables ne marchent pas dans la montagne, pas si haut. Il lui offrit de l’amener jusque chez lui, juste à côté. Elle refusa, aussi la laissa-t-il près de sa voiture et parcourut-il la dernière trentaine de mètres qui le séparait de sa maison. Il gara son bus à côté de son garage pour pouvoir observer la jeune femme depuis son allée. Puis il rentra chez lui, demanda à sa femme de signaler l’accident et retourna à son véhicule remplir la paperasse quotidienne pour First School, le groupe scolaire qui l’employait.
Sept minutes plus tard, la police arrivait. Entre-temps, la jeune femme avait disparu.
Il était 19h45, le 9 février 2004.
C’était le dernier moment de paix que devait connaître Butch Atwood. »

4ème de couverture:

Mieux qu’un roman : l’histoire vraie d’un addict des crimes non résolus.

En 2004, la voiture accidentée d’une élève infirmière sans histoires, Maura Murray, est retrouvée à des centaines de kilomètres de chez elle. Aucune trace de la jeune fille, qui était sur le point de se marier. Plus troublant encore, lorsqu’on ouvre son appartement, on constate qu’elle s’apprêtait à déménager, alors qu’elle n’en avait parlé à personne, ni à ses amies, ni à son futur mari, ni à sa famille. Quel était le secret de Maura ? Et qu’est-elle devenue ?
En 2010, l’affaire Murray, jamais résolue, n’intéresse plus grand monde sauf un homme très particulier, James Renner. Celui-ci a été victime, à l’âge de onze ans, d’un grave traumatisme : il est tombé fou amoureux d’une jeune fille de son âge en voyant sa photo affichée dans son quartier avec la mention « Portée disparue ». Le cas n’a jamais été élucidé et il en a conçu une obsession dévorante pour les crimes non résolus, qui l’a mené aux confins de la folie. Un test de psychologie clinique, le MMPI, a montré que son esprit fonctionnait de la même façon que celui des tueurs en série et des meilleurs flics américains. Renner a d’abord essayé de fuir cette part sombre, en vain. Lorsqu’il décide de renouer avec ses vieux démons et de se pencher sur les zones d’ombre de l’affaire Murray, il va devoir à nouveau affronter cette obscurité qui le fascine tant. Quitte à y laisser sa santé mentale.
Récit d’une étrange obsession tout autant qu’enquête détaillée et passionnante, Addict est un document exceptionnel, qui fera date dans l’histoire du genre.

Ce que j’en pense…

Un journaliste qui tente tout pour retrouver cette jeune fille dont la disparition est plus que bizarre. Un cheminement, un retour en arrière. Une enquête de fond , étape par étape, pièce par pièce pour tenter de découvrir la vérité jusqu’à l’obsession peut-être  plus que l’addiction.

Un vrai travail de fourmi pour tirer le vrai du faux. Une histoire vraie sans faux rebondissement et sans véritable happy end à lire bien entendu dans ce sens et ne pas s’attendre à autre chose sous risque d’être déçu. Il s’agit bien là d’un document et non d’un roman à proprement parlé. Je ne suis d’ailleurs, généralement pas fan de ce genre de récit mais là, il faut avouer…c’est percutant !

Un cold case, un de plus. Une de ces affaires dont nul, sans doute, ne saura jamais le fin mot de l’histoire et c’est bien ce qui est le pire dans tout ça.

Un document saisissant où l’on pénètre dans la tête de ce journaliste totalement addict !

 

Publicités

4 commentaires sur « Addict – J. Renner – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s