Justice soit-elle – M. Vindy – 2017

Extrait:

« En y regardant de plus près, on distinguait également une main de femme aux ongles écarlates et un visage barbouillé de terre.
– On s’arrache, on s’arrache ! continua le gamin en rebroussant chemin.
Laurine resta un moment interdite devant le spectacle de cette femme morte. Impossible de reconnaître son visage sur lequel des mouches s’étaient déjà agglutinées, et elle n’avait pas du tout envie de pointer sa torche dans sa direction pour voir ça. Mais les chaussures et le bout de veste en cuir visible sous la terre, pour sûr, elle le reconnaissait. »

4ème de couverture:

Dix-sept meurtres de femmes non élucidés. Bienvenue en Bourgogne. Affaires classées ou non-lieu, la justice a depuis longtemps baissé les bras. Qui étaient toutes ces filles dont les cadavres ont été disséminés dans la région ? Des filles faciles, qui n’ont eu que ce qu’elles méritaient ? C’est ce que certains laissent entendre… Laurine, elle, voudrait simplement savoir qui a assassiné sa mère. Quand un nouveau meurtre est découvert, c’est, pour cette gamine déterminée, l’occasion de mettre un coup de pied dans la fourmilière. Gendarmes, médias, familles, juges, tout le monde en prend pour son grade. Au milieu de ce déchainement de violence qui confond victimes et coupables, l’avocate Déborah Lange, spécialiste des « cold cases », se bat pour faire éclater la vérité. Inspiré de faits réels, Justice soit-elle est un cri de colère d’une auteure engagée contre les violences faites aux femmes et le mépris d’une justice à deux vitesses.

Ce que j’en pense…

Le préambule nous donne le ton. Le ton d’une histoire basée sur des faits réels et comme toujours dans ces cas-là, ça change la donne !

Plus qu’une simple enquête classique et standard. De l’émotionnel à l’état brut. De la douleur vive. De la tristesse profonde. De l’interrogation. Une enquête vécue du côté de la famille quasi exclusivement

Des récits de femmes à chaque chapitre. La femme à l’honneur dans toute sa douleur. Des récits de disparitions, de familles brisées qui espèrent savoir ou même parfois tout simplement retrouver…un corps…

Un critique de notre bonne vieille et chère justice…qui n’est de loin pas celle qu’elle devrait être. Une intrigue au milieu de quelque chose qui ressemble presque à un documentaire. Tout cela sous une plume vive et acérée dans un style tout à fait excellent.

Un récit pour ne pas oublier que tout cela est bel et bien vrai et que cela reste le quotidien de nombreuses familles…de nombreuses femmes…

Publicités

2 thoughts on “Justice soit-elle – M. Vindy – 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s