Le sceau des sorcières – J. Vandroux – 2016

Extrait

De tout temps, certains se méfient des hommes et des femmes qui connaissent les secrets de la nature. Il est bien plus facile d’accuser son voisin de faire appel à des forces diaboliques que de reconnaître qu’il a passé des années à apprendre et à expérimenter le pouvoir guérisseur des plantes. Son sourire et ses remèdes avaient néanmoins toujours repoussé les éventuels soupçons de commerce avec Satan.

Résumé:

XVIIème siècle – Margot, fille d’une lignée de guérisseuses, est accusée de sorcellerie et condamnée à mort.
Grenoble, de nos jours – Deux femmes aux moeurs légères sont torturées et assassinées.
Leur point commun: elles portent toutes deux un tatouage reconnu comme « le sceau des sorcières ».

Le capitaine Nadia Barka va devoir exhumer le passé et ses secrets pour résoudre ces crimes.

L’avis de Nathalie…

Mon 1er roman de Jacques Vandroux et je ne suis pas déçue.
Il nous fait voyager autant dans le temps que géographiquement, de Grenoble, en passant par Lyon et Rome où se trouvent les fameuses archives du Vatican.
Nous voilà parachutés à l’époque de la chasse aux sorcières où les tortures et les aberrations sont légion. « Le grand Cornu », comprenez Satan, terrorise les foules qui, soit dit en passant, n’ont pas toutes une âme pure.
Je me suis demandée où l’auteur voulait nous emmener mais au fil de la lecture tout devient limpide et même crédible.
Les personnages sont attachants et l’auteur fait la place belle aux femmes déterminées que ce soit « la sorcière » ou la fliquette au tempérament excessif.
L’histoire est captivante, saupoudrée de quelques scènes assez explicites, le rythme est soutenu et le dépaysement garanti.
Que demander de plus?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s