Tu tueras l’ange – S. Dazieri – 2017

Extrait:

« Les deux prisonniers de la cellule parlent à voix basse. Le premier travaillait dans une usine de chaussures. Il a tué un homme un jour qu’il était ivre. Le second était policier. Il a dénoncé l’un de ses supérieurs. Ils se sont endormis en prison et se sont réveillés dans la Boîte.
Le fabricant de chaussures dort pratiquement toute la journée, le policier ne dort presque plus. Quand ils sont tous les deux éveillés, ils parlent pour ne pas entendre les voix. Elles sont de plus en plus fortes, à présent elles crient sans arrêt. Parfois il y a même les couleurs, tellement éblouissantes qu’elles en deviennent aveuglantes. C’est l’effet des médicaments qu’ils doivent avaler chaque jour, c’est l’effet du casque qu’on leur met sur la tête et qui les fait se tordre comme des vers dans une poêle brulante. »

4ème de couverture:

La mort rôde, aussi belle que fatale. Serez-vous sa prochaine victime ?

Lorsque le TGV Milan-Rome arrive à quai, la police fait une macabre découverte : tous les passagers de la classe affaires sont morts.
Si les premiers indices orientent l’enquête vers un attentat, la commissaire adjointe Colomba Caselli, muscles d’acier et âme fragile, a de sérieux doutes. Pour elle, seul Dante Torre, l' » Homme du Silo « , est capable d’y voir clair dans ce brouillard de mensonges et de fausses pistes. Très vite, ils découvrent que ce massacre n’est que l’énième épisode d’une longue série de carnages, sur laquelle plane l’ombre d’une mystérieuse figure féminine. Elle ne laisse aucune trace, juste un nom : Giltiné, l’ange lituanien des morts.

Ce que j’en pense…

L’intrigue est posée direct. La curiosité mise à rude épreuve et l’on se demande où va bien pouvoir nous emmener Sandrone cette fois-ci !

On retrouve avec grand plaisir Colomba et surtout l’inégalable Dante, l’enfant des silos, dont on tomberait presque amoureuse…ouais je me lâche 😜 mais il est tellement…Tellement troublant, mystérieux, fracassé qu’on voudrait le prendre dans ses bras. Et puis son petit côté génie, son côté Docteur Cal Lightman de « Lie to me » le rend absolument craquant, non ? Enfin moi je prendrai bien un de ses bon petit café avec lui 😜

Un retour sur les événements de Tu tueras le père qu’il faut clairement avoir lu avant d’attaquer cette suite.

Colomba et Dante, à peine remis de leurs aventures précédentes poursuivent, cette fois-ci,  une tueuse bien étrange et mystérieuse. Une femme qui semble avoir beaucoup à cacher et qui nous laisse bien perplexe quant au dénouement. Jusqu’à son nom: Giltiné, « l’ange de la mort » nous intrigue !

Les personnages sont là au grand complet toujours aussi atypiques, aussi torturés et j’aurai envie de dire « en marge ». Les descriptifs sont excellents et nous plongent dans une atmosphère toute particulière. On suit pas à pas le déroulement de l’enquête.

Un voyage dans l’Europe de la guerre froide, de toutes ses horreurs et de ses mystères qui pour beaucoup restent encore obscurs.
De l’Italie à l’Allemagne en passant par la grande Russie et surtout la fabuleuse Venise, la Sérénissime dont je me suis délectée des descriptifs 🙂

La relation avec la politique actuelle est saisissante et surtout pleine de bon sens. Difficile d’en dire plus sans spoiler.

Un dénouement sous fond de complot, lié à des événements terribles qui font partie de notre actualité et qui donne à ce thriller un goût tout particulier extrêmement réaliste. Drame ou thriller, la limite est faible.

J’avoue tout de même avoir préféré « Tu tueras le père ». Beaucoup de longueurs dans cet opus là et pas aussi percutant que le premier volet. Ce sera tout de même avec grand plaisir que j’attauqerai la suite de leurs aventures puisque la bonne nouvelle, c’est pas du spoil, c’est juste évident…on retrouvera Dante et Colomba 🙂

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le reste du monde l’appelle un papillon »

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Tu tueras l’ange – S. Dazieri – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s