La descente – T. Johnston – 2017

Extrait:

La chose la plus intéressante était les noms : Colby. Allison. Natalie. Amber. Autant de filles minces et athlétiques qui se pointaient en shorts baggy et hauts moulants pour boire ses Coca light et aller et venir bruyamment dans les escaliers, pieds nus. Des filles qui laissaient leurs empreintes dans les fauteuils et leurs odeurs sur les coussins et dans les plis des tissus. Des filles qui textotaient et riaient et parlaient constamment – constamment.

Résumé:

La famille Courtland décide de passer les vacances dans les Rocheuses.
Fans de sports, Caitlyn et son jeune frère Sean partent pour un jogging pendant que leurs parents se détendent. Un jogging qui va tourner au drame!

L’avis de Nathalie…

Dans des décors somptueux malgré les circonstances, l’auteur nous dépeint les différentes façons dont les gens réagissent face au drame et la descente aux enfers de cette famille lambda.
Il base tout le roman sur le côté psychologique et c’est là que, pour moi, le bât blesse.
Contrairement à ce qui m’était annoncé  » La nouvelle voix du thriller américain », je l’ai trouvé plutôt léger.
Malgré tout, il est bien écrit et n’est pas inintéressant, mais était-il nécessaire de le qualifier ainsi? Je l’aurais certainement plus apprécié sans ces renforts de pub.
A vous, maintenant, de vous faire une opinion.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s