Mör – J. Gustawsson – 2017

Extrait:

« Il pointa du doigt les deux endroits, de part et d’autre de la gorge de la victime, où la trace violacée s’épaississait. Bergström se pencha pour inspecter les marques. Des relents aigres et rances, mélange des émanations de décomposition et de produits détersifs, le forcèrent à reculer.
– Pas de trace de violences sexuelles. Les morceaux de chair ont été découpés post mortem à l’aide d’un couteau de cuisine, lame d’une quinzaine de centimètres, bien aiguisée. Sa cheville gauche présente des lacérations profondes, dont l’empreinte ressemble aux larges maillons d’une chaîne.
– Des marques récentes ? s’enquit le commissaire.
– Oui.
– Datées de combien de temps avant la mort ?
– Soixante-douze heures tout au plus.
– Maintenue en captivité, suggéra Hansen en avalant une autre pastille mentholée.
– Son estomac était pratiquement vide, poursuivit le légiste. J’y ai seulement trouvé des traces de citron, de gingembres et de miel.
– Il lui faisait des tisanes, ou quoi ? grogna le détective.
– Tache de naissance, cicatrice, tatouage ou autre ? questionna Bergström.
– Les trois. Une tache de naissance à la pliure du genou, une cicatrice sous le menton, très vieille, et un trèfle à quatre feuilles tatoué sur la nuque.
Hansen nota les informations sur son portable.
– Autre chose ? demanda le commissaire.
– Oui. J’ai retrouvé une plume noire enfoncée dans chaque conduit auditif. »

4ème de couverture:

On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans.

Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches…

Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ?

Le nouveau roman de Johana Gustawsson plonge cette fois encore ses racines dans l’histoire : au cœur du Londres du XIXe siècle, dans les ruelles sillonnées par Jack L’Éventreur.

Ce qu’en pense Isabelle…

Voilà le deuxième opus de Johana Gustawsson lu .. en fait dévoré. Préservez quelques heures ou du moins essayez une lecture suivie au risque de vous perdre dans le développement de l’intrigue …
Vous serez directement embarqués dans une enquête, plutôt deux enquêtes difficiles fortement alambiquées qui se partagent entre Londres et Falkenberg en Suéde . Des allers- retours constants entre les deux pays dont Johana maîtrise parfaitement la culture .. N’oubliez pas que notre auteure est marseillaise, mariée à un suédois et vivant essentiellement à Londres ..Allers- retours en parallèle dans le temps à l’époque de Jack L’éventreur ayant sévi dans le district londonien de Whitechapel fin du XIX.
Un lien donc avec le passé ?? Avec un léger goût d’Hannibal Lecter de Thomas Harris… Gardez en mémoire que Mör en suédois signifie « tendre » concernant la viande … je vous laisse imaginer le sujet .. sachez que c’est sanglant ! Les amateurs du genre seront comblés.
Le final est totalement inattendu et époustouflant … un tantinet too much pour ma part . Mais tout semble parfaitement s’emboîter .. ( parfois j’ai eu du mal avec la multitude de personnages ..)
J’ai passé un très bon moment avec ce deuxième bébé de Johana . Sa plume est de qualité et son travail indéniable. Bravo à toi belle marseillaise. Au plaisir de te suivre avec tes futurs romans .
Merci encore pour l’accueil réservé à ma fille Célia à la Foire du livre de Bruxelles et pour tes remerciements fin du roman 😘😘😘

Publicités

4 thoughts on “Mör – J. Gustawsson – 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s