Tabous – D. Thiéry – 2016

Extrait:

« Truc considéra avec perplexité les vêtements de la femme par terre. Un foulard à fleurs lui entourait la tête et son manteau gris râpè la boudinait. Le col en fausse fourrure, les gros bas de laine et les chaussures, un genre de bottines sorties tout droit d’un grenier ou d’un vieux cliché de la guerre 14-18. Fermant les yeux pour surmonter son dégoût, il retourna le corps.
Avec un bruit mou, la femme se retrouva sur le dos, libérant une canne en bois coincée sous elle. Truc la ramassa et, avec le bout en caoutchouc, tâta le ventre flasque, les cuisses qu’il distinguait entre les plans écartés du manteau et sous la jupe beige relevée. Des membres décharnés tenus par des articulations épaisses, gonflées. »

4ème de couverture:

A quelques jours de Noël, Celia Lapone et son bébé de quatre mois disparaissent brutalement d’une maternité. Le père de l’enfant, issu d’une puissante famille iranienne, est introuvable. L’affaire est complexe. La Pj de Bordeaux décide d’appeler en renfort , l’OCRVP de Paris. Edwige Marion, la directrice du service, se rend immédiatement sur place avec son équipe et la jeune psychocriminologue Alix de Clavery. C’est l’occasion pour la nouvelle recrue, spécialiste des crimes sur enfants, de s’imposer face aux priori, et de faire ses preuves sur le terrain. lors que l’enquête des forces de police se heurte à la puissance es tabous, Alix va découvrir une vérité plus terrifiante encore.

Ce que j’en pense…

Une auteure que j’aurai la chance de rencontrer à Genève mais aussi à Fargues-Saint-Hilaire. Je ne pouvais donc clairement pas rester sans l’avoir lue…et pourtant elle n’en est pas à son coup d’essai ! Enfin voilà c’est chose faite et bien faite !

Petite erreur de ma part et je fais, là, mon Mea Culpa. Commencer par ce petit dernier m’a fait très certainement perdre quelques petits détails des personnages. Cependant, si je repique sur les autres par la suite, ça devrait le faire ! Jamais simple de rattraper le train en route…faut toujours courir 😕

Polar très polar, un poil lent à mon goût. (Ben oui, suis un peu plus action sanguinaire qui dépote…mais bon je me soigne !)
Une histoire en apparence assez simple qui ne cesse de se compliquer au fil des pages et de devenir de plus en plus sordide. Très sordide puisqu’on touche là, vous vous en doutez, aux tabous et ça va aller loin…

Très flic, très réaliste…forcément puisque Danielle Thiéry est une ancienne commissaire divisionnaire. L’intrigue est très bonne et super bien menée. On s’interroge jusqu’à la fin sur le qui, quoi, comment sans être capable de voir venir le fin mot de l’histoire.
Les personnages sont très attachants et extrêmement bien développés. Une véritable atmosphère vous enveloppe au fil des pages.

Un très bon moment de lecture que je vous conseille vivement et que pour ma part, je vais réitérer en attaquant d’autres oeuvres de cette auteure que je me réjouis de rencontrer. 🙂

Publicités

5 commentaires sur « Tabous – D. Thiéry – 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s