Derrière les porte – B.A Paris – 2017

Extrait:

« Lorsque je le vois, je suis atterrée de constater à quel point il a l’air normal. Il devrait forcément y avoir un signe, des oreilles pointues ou des cornes, censés avertir les autres qu’il est maléfique. Il recule pour me laisser passer, et c’est avec hâte que je me rends dans la pièce adjacente, ravie d’avoir l’occasion de me vêtir, de porter autre chose que du noir, d’enfiler mes pieds dans mes chaussures au leu des sempiternelles pantoufles. Je fais coulisser la porte de la penderie puis j’attends que Jack décide de ma tenue. Quand il garde le silence, je sais que c’est pour donner le faux espoir que j’aurai le droit de choisir ma robe, qu’il m’ordonnera de retirer aussitôt que je l’aurai revêtue. « 

4ème de couverture:

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison.
Le bonheur.
Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux.
Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule.
Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l’un sans l’autre.
Est-ce cela que l’on appelle le grand amour ?
À moins que les apparences ne soient trompeuses.
Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait.
Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ?
Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ?
UN PIÈGE CRUEL ET DIABOLIQUE
UN LIVRE BRILLANT ET TERRIFIANT

Ce que j’en pense…

L’oppression dès la première page pour qui sait la reconnaître. Beaucoup ont d’ailleurs trouvé le début long alors que pour moi c’est là que se place toute l’horreur et la finesse de ce livre. J’ai d’ailleurs préféré la première partie plutôt que la deuxième au final un peu facile et simpliste, selon moi.

Nous n’avons pas à faire à un simple pervers narcissique mais bel et bien à un vrai sociopathe. Un homme véritablement machiavélique, diabolique !
Les éléments se placent, l’un après l’autre, insidieusement, perfidement. Jack met en place un filet tel une araignée qui tisse sa toile pour attraper sa proie. Personne ne peut en sortir, ne croyez pas, ne pensez pas (si si je suis sûre que cela vous a traversé l’esprit que vous ne vous y seriez pas laissé prendre 😝) Il est impossible d’y échapper, Grace n’est pas plus stupide, pas plus conne, pas plus amoureuse…Elle est juste une proie comme vous auriez pu l’être et c’est clairement ce qui est rotor et perfide dans ce livre !

Des scènes de vie anodines où pourtant l’emprise est directe et totale. Une petite vie bien rangée en apparence. La perception des autres, de l’extérieur totalement faussée et c’est, ce qui m’a personnellement le plus perturbée… Vivre un cauchemar au quotidien alors que tout le monde vous croit la plus heureuse des personnes, c’est terrifiant et ça, B.A Paris a admirablement su le rendre.
On navigue entre le présent et le passé ce qui nous permet de bien comprendre tous les mécanismes de ce long processus.

Il faut tout de même dire au passage que derrière les portes c’est aussi un magnifique regard sur la trisomie. Tendre, doux et réaliste. Non les trisomiques ne sont pas débiles !!! Millie est juste éblouissante !

Pas de sang, pas de coup dans ce livre, rien si ce n’est des mots, des menaces, des privations…Une belle démonstration de ce que représente la torture psychologique. On se soigne d’un coup. On cicatrise d’une plaie. La violence psychologique est, elle, beaucoup plus insidieuse et l’on ne s’en remet sans doute jamais.
Les émotions sont admirablement bien décrites et font de ce récit quelque chose de bouleversant !

Une chose est sûre, la peur transpire véritablement par chaque trame du papier…

 

 

Publicités

2 commentaires sur « Derrière les porte – B.A Paris – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s