Le cercle – B. Minier – 2012

Extrait:

Bon sang, à quoi rimait tout ce cirque ?
Un éclair cisailla la nuit, suivi du craquement assourdissant de la foudre. Le bruit fit trembler les vitres. Comme un coup de projecteur brutal, l’éclair lui révéla qu’il y avait quelqu’un. Assis au bord du bassin, les jambes de son pantalon trempant dans l’eau, il était d’abord passé inaperçu, car l’ombre du grand arbre au centre du jardin l’engloutissait. Un jeune homme…Incliné sur la marée flottante des poupées, il les contemplait.

4ème de couverture:

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie. Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux… Pourquoi la mort s’acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle d’étudiants réunissant l’élite de la région ? Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir d’anciennes et terribles blessures et faire l’apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

Ce qu’Isabelle en pense…

Oh oui je suis en retard pour la lecture des livres de Bernard Minier … mais ce ne sont pas de petits tomes … 800 pages d’intrigue et pour mon grand plaisir le retour de Martin Servaz de la Criminelle de Toulouse ( Voir le tome 1 Glacé )

Pfff l’auteur m’a prise dans ses filets ; encore un flic qui me plaît. … Belle gueule pas trop jeune ni trop vieux, solitaire au passé difficile et au prise avec ses éternels démons …

Dans cet opus un prof atrocement assassiné, un jeune que tout accuse , le retour d’un amour brisé et l’ombre de ce serial killer échappé d’un centre psychiatrique vont tourmenter notre héros durant un laps de temps très court mais intense.
On oublie le froid, la neige de Glacé pour une météo caniculaire accompagnée de déluges orageux … ambiance étouffante garantie .
Différentes pistes, différents protagonistes et un final bien tapé qui vous laisse pantelant ….
Une écriture très agréable, rien n’est laissé au hasard, un travail consciencieux de la part de l’auteur, bravo !

Petit bémol pour ma part, l’intrigue souffre de quelques longueurs… 200 pages de moins n’auraient entaché en rien ce travail de qualité.
Y a plus qu’à me plonger d’ici peu dans le troisième tome N’éteins pas la lumière … car rien n’est encore joué 😉😉

Publicités

Un commentaire sur « Le cercle – B. Minier – 2012 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s