La veuve – F. Barton – 2017

Extrait:

« Glen en ferait une attaque. Même avant toute cette histoire avec la police, il aimait préserver sa vie privée. Nous habitons cette maison depuis des années mais, ainsi que les voisins étaient trop heureux de le déclarer à la presse, nous étions très secrets. C’est ce que le voisinage dit toujours, non ? Quand des cadavres ou des enfants maltraités sont découverts dans la maison d’à côté. Dans notre cas, en revanche, c’était la vérité. L’un d’eux – peut-être bien Mme Grange en face – a déclaré à un journaliste que Glen avait le regard « mauvais ». Il avait de beaux yeux. Des yeux bleus avec de longs cils. Des yeux de petits garçon. Son regard me faisait chavirer.
Quoi qu’il en soit, il me répétait: « ce sont nos affaires, Janie, pas celles des autres ». C’est pour ça que le coup a été si dur quand nos affaires sont devenues celles de tout le monde. »

4ème de couverture:

Mari idéal ou parfait assassin ? Elle devait savoir… non ?
La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.
Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque.
Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime.
Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil.
Jane devient la femme d’un monstre aux yeux de tous.
Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquillité, même après un acquittement.
Mais aujourd’hui, Glen est mort. Fauché par un bus.
Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie. Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l’histoire ?

Ce que j’en pense…

Un livre fort étrange.
Etrange parce que je l’ai perçu, d’un premier abord, comme répétitif, long et sans surprise puis je me suis rendue compte qu’il s’insinuait out de même insidieusement en moi …

Tout semble évident sur la culpabilité de Glen et pourtant l’on ne cesse de s’interroger sur la teneur réelle de cette affaire.

Une approche peu commune et originale d’une enquête au travers des yeux, non pas du tueur, pour une fois, mais de sa veuve.

Des récits à la première personne en fonction des chapitres et des personnes qui donnent une dimension propre, intrusive et personnelle à chaque personnage. On perçoit de ce fait ce que chacun pense de l’autre et c’est assez génial !
On y retrouve toute la dimension des relations humaines, les pensées cachées voir même ou j’aurai envie de dire évidement l’hypocrisie.

Un regard acerbe sur le rôle des médias dans les affaires diverses de meurtres ou d’enlèvements. La pression qu’ils peuvent engendrer. Les dommages collatéraux, les responsabilités, les demandes de dédommagement, les rouages du système. Le côté pourri des médias est sans aucun doute mis à l’honneur dans ce livre mais c’est sans oublier les affres de la justice.

« La veuve », c’est aussi  l’histoire d’une emprise. Une arrestation, un procès vu et vécu de l’intérieur par une femme qui malgré le décès de son mari réagi encore et toujours comme s’il était vivant. Une femme qui, elle-même, ne semble pas si nette que ça…

Des personnages admirablement bien travaillé où la psychologie de chacun apporte à cette intrigue toute sa substance.

Mais « la veuve », c’est surtout la persévérance d’un policier…cette obsession que l’on rencontre sans doute systématiquement dans le cas d’une disparition d’enfant. Ces affaires qui vous collent à la peau tant qu’elles ne sont pas résolues !

« La veuve » c’est clairement la différence entre ce que l’on dit, ce que l’on est capable d’avouer ne serait-ce qu’à soi-même, tout ce que l’on peut penser tout bas et ce que l’on peut faire…

Pas le livre de l’année, selon moi, mais son originalité et sa différence le rendent digne d’intérêt 🙂

Publicités

2 commentaires sur « La veuve – F. Barton – 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s