Retours amers – F. Pichon -2017

Extrait:

La face inexpressive du psy s’illumina d’un discret rictus de satisfaction.La patiente était en larmes.

-Je crois que nous avons bientôt terminé.maintenant que vous avez nommé ce qui vous ronge, nous allons avancer.

-Je ne peux pas pardonner , docteur.J’ai eu envie de le tuer.

Résumé:

Concarneau – Marianne Bracq, commissaire du SRPJ de Besançon, mise en disponibilité, tente de trouver des réponses sur son passé chaotique.

Besançon – le SRPJ est face à un tueur aussi original que sadique dans son modus operandi. Est-ce l’oeuvre d’un désaxé ou une vengeance?

L’avis de Nathalie…

Fabrice Pichon  met en scène deux enquêtes parallèles qui se rejoignent grâce à leurs protagonistes. Et ils ont de la personnalité!

Prenez Marianne Bracq, cette nana, jolie et intelligente peut, d’un seul regard, faire faire pipi dans leur culotte aux plus récalcitrants.

Malgré sa force de caractère, on la sent fragile, sensible et en plein doute sur son passé et son avenir.

L’auteur est doué pour jouer avec les mots, surtout dans une scène (que je ne dévoilerai pas) où il mélange deux actes totalement différents.

Ajoutez à ça des meurtres pas piqués des vers avec des descriptions explicites (ne pas lire en mangeant, c’est mauvais pour la digestion! ) et vous obtenez un polar plus qu’ agréable à lire.

Mon seul regret est de ne pas avoir lu les précédents pour être au courant de tous les tenants et aboutissants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s