L’ombre et la lumière -J-L. Amar -2016

Extrait:

Elle releva les yeux pour le regarder, son visage était froid semblable à du marbre, comme s’il ne ressentait aucune émotion… Pourtant doucement, elle vit rouler sur sa joue une larme, et ce qu’elle y lut n’avait rien à voir avec de la faiblesse. Cette larme n’avait pas pour fonction de changer l’eau de l’âme, souillée par le flot d’une peine plus noire et boueuse que les crues qui succèdent au déluge. Non, elle était une empreinte, le pacte signé entre le cœur et l’esprit… Dans cette larme, tout avait disparu, ne subsistait qu’un étrange mélange entre le chagrin et la haine. Bastien n’était plus là… Il ne restait que l’Ombre.

Synopsis:

Alors qu’il n’avait que sept ans le petit Bastien a perdu sa maman à deux reprises. La première, lorsque celle-ci fut frappée d’une soudaine maladie dégénérative du cerveau la rendant totalement amnésique, au point d’en oublier la chair de sa chair, son propre enfant. La seconde, lorsque l’hémorragie cérébrale qui suivit lui arracha la vie. Bien des années plus tard, de nouveaux décès surviennent dans des circonstances similaires. Le jeune et intuitif capitaine RUHAUT flaire alors des homicides et finit par obtenir l’autorisation d’enquêter. Il est pourtant loin d’imaginer l’ampleur de ce qu’il va découvrir.
Laureline, jeune et brillante professeur de français mène une vie paisible mais sera bien malgré elle mêlée à cette histoire, au point de voir sa vie et celle de ses proches menacées.

L’avis de Nathalie…

Jack Laurent Amar est encore un quasi inconnu dans le monde de l’écriture, mais je suis persuadée qu’il ne le restera pas longtemps!
Pour son premier roman, je lui tire mon chapeau, il a déjà tout d’un « grand ».
Il a réuni tous les ingrédients pour faire de son roman un récit addictif.
Ses personnages sont attachants et le « héros » plus que charismatique (bon, j’arrête de fantasmer).
Le suspens et l’action nous tiennent en haleine du début à la fin.Sans compter une belle histoire d’amour (qui, je vous rassure, n’a rien à voir avec la collection « Harlequin ») et de l’humour.
Mélangez le tout et vous obtenez un polar que vous refermez avec regrets.

 

Publicités

2 commentaires sur « L’ombre et la lumière -J-L. Amar -2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s