Fallait pas – O. Maurel -2016

Extrait:

Un gradé déclencha l’alarme, faisant siffler dans le prison un sinistre bruit de sirènes. Les surveillants dans les miradors s’emparèrent de leurs fusils automatiques. Trois gardiens tombèrent nez à nez avec les évadés…..

4ème de couverture:

Au sortir d’une soirée de beuverie, un chef de groupe de la Crim’ menant une vie pour le moins dissolue est sauvagement agressé. La police privilégie la piste d’une vengeance du milieu, puis celle des contacts bien peu fréquentables de la victime. Sans succès. L’affaire est alors, enfin, confiée à Zac Bechler, en dépit de l’aversion qu’il éprouvait pour son collègue. La première visite de notre héros le conduit dans la villa de l’ancien policier qui le reçoit, totalement immobilisé sur son lit de douleur, veillé par sa femme. Sensible au charme de l’épouse dévouée, Bechler promet de tout tenter pour trouver le coupable… et multiplie ses visites. Le malade entre deux crises de douleur lui confie que ses agresseurs rodent dans la maison dès que son épouse, médecin, est de garde à l’hôpital…

L’avis de Nathalie…

Je sais, je vais encore radoter comme une petite vieille (no comment! ), mais une fois de plus, les éditions Lajouanie ont su trouver un excellent polar.
Ne vous fiez pas à la couverture presque virginale, même si elle colle parfaitement au récit, cette histoire est tordue! (Pour notre plus grand plaisir).
Olivier Maurel ne redore pas le blason de certains flics, entre langage cru et moralité plus que douteuse, ils en prennent pour leur grade.
En plus d’une enquête passionnante sans aucun temps mort, ajoutez à ça quelques scènes trash et vous obtenez un roman qui se referme difficilement.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s