Aurore de sang – A. Aubenque – 2016

Extrait:

« JE VOUS EN SUPPLIE, arrêtez ça ! supplia Abigail.
Elle était allongée à moitié nue sur le lit d’une chambre austère. Tout autour d’elle, des regards qui se voulaient pleins de compassion, mais elle voyait bien qu’ils prenaient plaisir à la voir souffrir. Sous leur abord respectable, ces gens étaient de véritables pervers. Comment pouvaient-ils rester insensibles devant ce qu’elle endurait ?
– Allons, calmez-vous.
Abigail endurait le martyre. Un nouvel élancement lui fit sortir des larmes. Tout son corps hurla comme si quelque chose la dévorait de l’intérieur.
– J’ai trop mal !
Elle sentit une main lui toucher le bas-ventre, et eut envie de l’arracher.
« Bande de sadiques ! » voulut elle leur crier, mais la douleur était trop intense pour qu’elle puisse articuler le moindre mot. Elle parvint seulement à pousser des gémissements remplis de désespoir.
« Mon Dieu, je vous en supplie, faite que cela cesse », pria-t-elle en fermant les yeux.
Elle ne voulait plus voir ces visages qui regardaient son sexe comme si le diable allait en sortir.
« Vous êtes des monstres, des monstres ! » hurla-t-elle dans sa tête. »

4ème de couverture:

En cette fin d’été, les aurores boréales du siècle ont commencé à apparaître dans le ciel de l’Alaska. Des milliers d’écologistes ont aussi envahi les rues de White Forest pour manifester contre l’arrivée de dizaines de bateaux de croisière et son flot incessant de touristes venus profiter du spectacle. À deux jours du pic lumineux, et alors que l’ancien flic et détective privé Nimrod Russell s’apprête à réintégrer la police, il voit revenir dans sa vie Judith Gibbons, une ex petite amie qu’il avait quitté sept ans plus tôt. Le mari et le fils de cette dernière ont disparu sans laisser de traces… Dans le même temps, le corps d’un homme est retrouvé à moitié dévoré par les bêtes en pleine forêt, non loin du chalet d’un génie de l’informatique devenu milliardaire et reconverti dans le philanthropisme écologiste. La lieutenante Tracy Bradshaw va récupérer l’enquête et découvrir des secrets et des machinations qu’elle n’aurait pu imaginer dans sa petite ville. Avec Nimrod, elle réalisera bientôt que l’enfer n’est pas qu’un mythe biblique…

 Ce que j’en pense…

La suite directe de Tout le monde te haïra que j’attendais avec impatience puisque il fut, pour moi, un gros coup de cœur.

On retrouve avec plaisir tous les personnages. Leurs vies, leurs histoires, leurs déboires. On revient, d’ailleurs, sur le passé de Nimrod et on apprend, enfin, tout ce qui a pu lui arriver dans son enfance… et c’est pas jojo …

On replonge dans cet Alaska fabuleuse et mystérieuse mais cette fois-ci sur fond d’aurore boréale. Tellement beau, tellement bien décrite qu’on en voit même la couleur.
La ville de White Forrest, cette fois-ci en été, est toujours aussi pittoresque, toujours aussi sauvage et donne toujours autant envie de s’y rendre…enfin là… je parle pour moi !!!
L’Alaska reste définitivement un lieu de prédilection pour poser l’intrigue d’un thriller.

Sur fond de complot, de magouilles en tout genre, de meurtres, de kidnapping, on plonge dans les abysses des sectes. Y a de quoi faire, d’autant plus qu’on ne compte même plus les personnes impliquées.
On navigue à vue, on s’interroge sans toujours trouver les réponses qui sont loin d’être toutes cuites. L’intrigue est bien menée. Le passé apporte cette petite touche que l’on sent devenir de plus en plus grande au fil des pages, ce qui en ajoute au suspens. Le prologue est génial et m’a particulièrement percutée…mais je vais pas vous dire pourquoi, juste qu’Alexis m’a bien eue 😛. Le style et l’écriture…on s’en délecte !

Un livre qui se lit tout seul, même si, j’avoue l’avoir trouver un poil moins exaltant que « tout le monde te haïra ». Les rebondissements sont nombreux, on se laisse emporter et on y oppose aucune résistance  🙂
On se fait clairement bluffer par une fin excellente et surprenante qui nous donne le ton pour un troisième volet… Affaire à suivre… C’est pour quand hein ? Hein ? Hein ?

 

aurore-de-sang-image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s