Lausan’noir 2016

Une première édition de ce festival du polar Lausan’noir super géniale 🙂

Une chouette organisation, tout plein de monde, tout nickel !

L’occasion de retrouver toute ma famille du livre, mes amis auteurs.
Revoir toutes ces personnes qui au fil du temps deviennent bien plus que de simples auteurs, mais des personnes chères à ton coeur.
Baigner dans les livres, dans les pages, dans cette atmosphère dont je ne me lasserai jamais et qui est définitivement mon élément !!!
De ces moments de partage magique, de rires…de ces moments de bonheur  ❤️

Marc Voltenauer, Nicolas Feuz, Jacques Côté, Marie-Christine Horn, Antoine Jaquier, Florian Eglin, Jean-Christophe Grangé, Rachel Maeder, Olivier Chapuis, Quentin Mouron ainsi que Chrystine Brouillet, Bernard Gilbert et Luca Di Fulvio que je rencontrais pour la première fois et que j’espère revoir très bientôt.
Et d’autres encore rencontrés, découverts.

Lausan’noir, c’était aussi des conférences super intéressantes. Je n’ai malheureusement pas pu toutes les suivre tant il y en avait et allez je l’avoue, je suis restée bien souvent coincée de ci et de là à papoter 😜

Ce week-end a aussi été le plaisir de rencontrer Pascal Kneuss, mon collègue bloggeur. (Andouilles que nous sommes, nous n’avons même pas fait de photo 😕 )

L’honneur d’avoir été conviée à la cérémonie d’inauguration et la fête qui s’en est suivie et qui fût fort sympathique et pleine d’échanges très fructueux.
A cette occasion, le prix Lausan’noir a été lancé et faisant partie du jury, je m’en réjouis beaucoup beaucoup.

Bref, que du plaisir, que du bonheur et en route pour l’année prochaine !!!

Le point fort de ce week-end restera incontestablement ce moment totalement hors du temps où j’ai eu la grande joie et l’honneur de partager un repas en tête à tête avec cet auteur mythique que je lis et adore depuis plus de 20 ans maintenant: Jean-Christophe Grangé.

Deux heures totalement magique passées avec une personne très accessible, extrêmement sympathique, intéressante, adorable. J’avais prévu un interview mais j’ai laissé les choses glisser, j’ai laissé la discussion prendre le chemin qu’elle voulait, je l’ai laissé guider, prise dans cette magie. Il m’est apparu totalement incongru de l’agresser avec des questions auxquelles il a déjà sans doute répondu mille fois.
Et puis je l reconnais, je l’avoue…J’ai juste profité de ce moment égoïstement et garderai pour moi tout ce qui a été échangé, partagé… Na !

Je ne dirai qu’une chose…c’était délicieux !!!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s