Quand la neige danse – S.Delzongle – 2016

Extrait:

« Son corps fit un bruit sourd en tombant dans l’eau. Elle était glaciale, le froid lui saisit les membres. La bouche serrée, laissant échapper quelques bulles sporadiques, il battit des jambes pour remonter à la surface. En vain. Son poids l’entraînait vers le fond. En haut, juste au-dessus de lui, la couche gelée du lac, particulièrement épaisse cet hiver. D’un bleu translucide où ondulaient des reflets lumineux, alternant avec des ombres furtives. C’était le dernier spectacle que lui offrait la nature. Alors qu’il disparaissait dans les ondes glacées, il revit son visage. Son expression figée. Ses yeux du même bleu que l’eau, sa bouche entrouverte, sa peau si pâle, presque transparente, sous laquelle couraient les veines du front, des tempes. Lieserl. Sa fille unique, adorée. »

4ème de couverture:

Février 2014, au nord de Chicago. La neige et le blizzard semblent avoir pétrifié la petite ville de Crystal Lake. Un matin, le médecin Joe Lasko reçoit un paquet. Y repose une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, sosie de sa fille Lieserl disparue depuis plusieurs semaines. Comble de l’horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s’est volatilisée. Ce n’est pas tout. Depuis un mois, quatre fillettes ont été enlevées, et chacune des familles va recevoir une poupée. Joe, jeune divorcé, décide de mener sa propre enquête, aidé par une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Conscients que l’affaire les dépasse, tous deux appellent à l’aide Hanah Baxter, la célèbre profileuse, et son inséparable pendule. Quelque part dans Crystal Lake, depuis très longtemps, quelqu’un s’en prend aux enfants. Les détient-il prisonnières? Sont-elles encore en vie?

Ce que j’en pense….

Voilà un livre difficile à chroniquer. Autant j’avais adoré Dust , autant j’ai eu un peu plus de mal avec celui-ci 😕

Le personnage de Hanah, profileuse homo avec cette touche d’ésotérisme m’avait beaucoup plu dans Dust. Ca changeait, c’était différent ! Dans ce deuxième opus, elle est, finalement, très peu présente et elle m’a clairement manqué. Une première partie difficile, un peu brouillon qui me laisse cet arrière goût mitigé mais fort heureusement la deuxième partie s’est avérée plus prenante avec un bon dénouement. Un côté psychologique bien mené, des personnages torturés et rotors à souhait.

L’intrigue est excellente et c’est donc frustrant de se retrouver partagée de la sorte…Mais j’ai beau tourner et retourner tout ça dans ma petite tête, il y a ce petit quelque chose qui me chicane…

Un livre que je conseille malgré tout mais attention, munissez-vous d’une bonne couverture sous peine de vous retrouvez gelé…tant le froid est omniprésent 😰

quand-la-neige-danse-mustang

Publicités

Un commentaire sur « Quand la neige danse – S.Delzongle – 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s