Pillages – R. Maeder – 2016

Extrait:

« – Bonjour, on a quoi ? – Bonjour Michael. Vol avec agression, répondit l’inspectrice Jeanne Muller, la voix tendue. Une seule victime, bien amochée et dans le coma. Un collègue l’a trouvé dans le dépôt gisant, dans une mare de sang. La porte n’a pas été forcée. Plusieurs caisses en bois qui contenaient des objets archéologiques sont ouvertes. Les employés installaient les pièces dans les vitrines en prévision d’une nouvelle exposition. Difficile pour l’instant d’estimer l’ampleur du vol. »

4ème de couverture:

Coup de théâtre au Musée d’archéologie de Genève. Quatre statuettes égyptiennes sont dérobées et un employé brutalement agressé. Pourquoi les voleurs ont-ils pris ces simples figurines alors que des objets bien plus précieux se trouvaient dans la même pièce ?

L’inspecteur Matthias Longjean mène l’enquête avec l’aide de Jeanne Muller et de l’incontrôlable archiviste Michael Kappeler. Manigances d’un marchand d’art, professeur d’égyptologie acariâtre, opacité des Ports francs : leur recherche est semée d’embûches. Elle les mènera aux confins d’un sombre réseau de trafic d’antiquités, actif dans un Proche Orient à feu et à sang… La clé de l’énigme se trouverait-elle à Thèbes en 1905 ?

D’un chantier de fouilles dans l’Égypte de la Belle Époque à l’antre d’un trafiquant du xxie siècle, Rachel Maeder lance Michael Kappeler à l’assaut du pillage tout au long d’une enquête aux nombreux rebondissements.

Ce que j’en pense:

Rachel Maeder est une auteur suisse et bien entendu ça me plait de chroniquer des auteurs de par chez moi 🙂 Elle signe là, le 3 ème volet d’une série mettant en scène l’archiviste Michael Kappeler.

Un peu léger pour mon esprit sombre et tordu mais un livre que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire. Vite lu, le style est direct, le rythme soutenu et la plume excellente. On plonge, au travers de cette enquête, dans les désastreuses conséquences du trafic d’antiquités. On survole les terrifiants pillages en Syrie par l’Etat Islamique. On prend conscience de notre histoire et de sa destruction au profit de l’argent …. encore et toujours !

Un livre au final qui, au travers d’une enquête, d’un roman, se veut critique et relate des faits réels.

Les amateurs d’Egyptologie seront conquis par les magnifiques récits archéologiques de Zélie, la femme de Nicolas Blondel.

Je remercie beaucoup les éditions Plaisir de lire pour l’envoi de ce manuscrit 🙂

pillages-ouchebtis

Publicités

Un commentaire sur « Pillages – R. Maeder – 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s