Une putain d’histoire – B.Minier – 2015

Extrait:

« De nouveau ce grincement métallique dans son dos. Un cri rouillé. Comme si on aiguisait quelque chose. Un coup de vent dans ses cheveux, entre les mailles du filet. Imaginez sa peur. Elle n’a pas dix-sept ans. Imaginez une telle peur, si vous le pouvez. Une peur si grande qu’elle vous brise les os, qu’elle gonfle votre cœur au point qu’il donne l’impression de vouloir exploser dans votre poitrine. Une peur qui tend et raidit les muscles comme des cordages d’eau qui auraient séché et durci au soleil. »

Synopsis:

Henry, Naomi, Charlie, Kayla et Johnny sont 5 amis, à la vie à la mort. Ils ont 16 ans. Le club des 5 comme certains les appellent sur la petite île de Glass Island au large de Seattle.

Henry et Naomi sortent ensemble depuis 2 ans environ lorsqu’elle lui annonce tout de go que c’est terminé. Qu’elle sait qui il est et qu’elle ne veut plus rien avoir à faire avec lui. Ils sont sur le pont du ferry, le ton monte, elle risque de passer par-dessus bord. Un employé intervient. Elle s’enfuit. Henry et Charlie la cherche partout sans succès.

Ce n’est que le lendemain que l’horreur commence. Naomi est retrouvée morte sur une plage de l’île, nue, emballée dans un filet de pêcheur.

Même si le chef de la police Bernd Krueger doute un peu, Henry Dean Walker, élevé par ses deux mères lesbiennes Liv et France devient le suspect numéro 1…

Henry n’a d’autre choix que de mener sa propre enquête, prouver son innocence avec l’aide de ses amis…Et découvrir son passé…

Qui donc a tué Naomi ? Qui est vraiment Henry ?

Ce que j’en pense….

Un petit côté Twin Peaks. Une atmosphère intéressante. Un lieu étrange que cette île où tout le monde se connait et tout le monde se surveille. Un style très bon. Un mise à nu de notre société actuelle, la vie privée, les réseaux sociaux et c’est assez terrifiant. 😱

L’intrigue est intéressante mais franchement que dire de plus de ce livre si ce n’est qu’il est ….. Long comme un jour sans pain….

Pas mal de rebondissements mais assez cousu de fil blanc si ce n’est la fin à laquelle on ne s’attend pas, c’est sûr, mais devoir attendre les 40 dernières pages d’un livre de plus de 500 pour se dire Ohhh …c’est long !

Enfin bref, je n’ai pas vraiment adhéré… mais ce n’est que mon humble avis 😊

Publicités

Un commentaire sur « Une putain d’histoire – B.Minier – 2015 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s