Le tueur de l’ombre – C. Favan -2011

Extrait:

« Elle frissonna d’effroi alors que l’évidence s’imposait à elle, horrible, inéluctable, froide: tant que Will vivrait, elle ne serait jamais en sécurité. Une image religieuse inattendue s’imposa à son esprit. Will serait la croix qu’elle devrait porter jusqu’à son dernier souffle, sa pénitence pour un tort irréparable qu’elle avait dû commettre dans une autre vie. Car seule une explication métaphysique pouvait justifier la malchance d’être devenue l’objet de l’obsession d’une tel malade. »

4e de couverture:

Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s’évader grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d’une équipe d’enquêteurs du FBI qui l’avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l’enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n’est rien moins que… l’ex-épouse du criminel qu’elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, l’assassin reste inactif et les mois s’écoulent. RJ Scanlon est dans l’impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s’installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire…

Ce que j’en pense…

La suite directe du « tueur intime », il est impératif d’avoir lu ce premier pour pouvoir attaquer le « tueur de l’ombre ». Un livre où l’on virevolte de tueurs en série en tueur en série, où l’horreur, la perversion et l’abomination sont omniprésents. L’on croyait avoir atteint des sommets dans le tueur intime …et bien non …c’est encore pire dans celui-là et c’est pas peu dire !!! Claire Favan nous conduit dans les abysses des âmes les plus perverses et les plus sombres avec Maestria ! On se retrouve une fois encore dans la tête du tueur…euhhh en fait non …dans la tête DES tueurs et c’est pas bien beau… Une plume toujours aussi belle, une idée originale que cette évasion et l’entrée d’autres personnages mais j’avoue avoir trouvé un peu de répétition et de longueur qui m’ont quelque peu essoufflée. L’idée derrière la tête que si « le tueur intime » et le « tueur de l’ombre » n’avait été qu’un seul livre, un peu réduit et coupé de ci de là, on aurait été face à un véritable chef d’œuvre magistral !!! Cela reste cependant un must qui se doit d’être lu, c’est clair et c’est le cas de le dire 😛 C’est bon et on en redemande ❣️

Publicités

Un commentaire sur « Le tueur de l’ombre – C. Favan -2011 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s