Room – E.Donoghue-2011

Extrait:

Aujourd’hui, j’ai 5 ans.
Hier soir j’en avais 4 quand j’ai été me coucher dans Petit Dressing, mais abracadabra !
Il fait encore nuit et je me réveille dans Monsieur Lit avec mes 5 ans.
Avant, j’avais 3 ans, et 2, et 1 an, et encore avant 0 an.
« Est-ce que j’ai eu des moins que zéro ? »
Je ris toujours quand elle me raconte ça.
Elle soulève son T-shirt de nuit et fait bouger son ventre.
Je me suis dit : »Jack sera bientôt là. »
Dès le lendemain matin, tu as atterri sur le tapis, les yeux grands ouverts. Je regarde Monsieur Tapis avec ses petits zigzags rouges, marron et noirs qui s’enroulent. Je vois la tâche que j’ai renversée sans faire exprès quand je suis né.
« Tu as découpé le cordon et j’étais libre », je lui dis. Après je me suis changé en garçon.

Synopsis:

Jack a 5 ans. Jack ne connait que les murs de « la chambre », une cabane de jardin aménagée en bunker de 3 m40 sur 3m40 par le ravisseur de sa mère. Elle avait 19 ans, lorsque « le grand méchant Nick » l’a enlevée en l’attirant jusqu’à sa camionnette pour l’aider à soigner son prétendu chien blessé. Voilà 7 ans qu’elle vit dans « la chambre ». Après un premier enfant, une fille mort-né, une deuxième grossesse, issue bien entendu d’un X ème viol. Jack accompagnera désormais ses longues journées de captivité. Jack nous raconte son histoire et celle de sa mère, du haut de ses 5 ans. Avec ses mots, sa vision des choses, ses peurs, ses craintes, son courage. Il nous raconte leur quotidien dans « la chambre ». Ses amis, Madame l’armoire, Monsieur Tapis, Madame Lucarne, mais il nous raconte surtout la complicité et l’amour de sa maman, l’horreur de la séquestration et cette vie qu’on aménage faute de … Puis Jack et sa maman élaboreront un plan ingénieux et Jack le « peurageux » réussira à s’échapper, à trouver du secours, à libérer sa maman et ensemble ils découvriront ou redécouvriront « le dehors ». Et l’horreur se trouve peut-être là où on s’y attend le moins ?

Ce que j’en pense…

Un livre poignant qui nous raconte l’histoire d’une séquestration mais plus encore… L’amour d’une mère en dépit de tout et malgré tout, la complicité et la force de deux êtres confinés dans 9 m2. Mais ce n’est pas seulement le récit d’une séquestration, mais plutôt de l’histoire de l’après, du retour à la liberté qui n’est pas si évident que l’on pourrait le croire. Une très belle plume fluide de ses mots d’enfants qui donne un petit côté amusant et très touchant à une histoire pourtant sordide. Un magnifique récit d’amour. Une réalité qui fait mal et qui pose des questions : La liberté peut-elle être plus dure encore ? Surtout quand on fait face aux regards des autres ? Quand tout a changé ? Un livre qui interroge sur la capacité à survivre et à tirer le meilleur du pire. Qui interroge sur le jugement et le regard des autres face à des choses que pourtant nul ne peut comprendre. Mais surtout qui interroge sur le lien parent-enfant dans le pire des scénarios. Une petite merveille qui doit juste être lue…

Le film:

Porté au cinéma en 2015 par Lenny Abrahamson avec Brie Larson dans le rôle de la mère (qui a d’ailleurs obtenu l’oscar de la meilleure actrice pour ce rôle) et Jacob Tremblay dans le rôle de Jack. Un film puissant et très fidèle au livre. Des acteurs fabuleux. Jack est saisissant ! Une atmosphère lugubre à souhait et un émotionnel…roh la la l’émotionnel…Impératif de prévoir le paquet de Kleenex tant certaines scènes sont fortes. Une aussi belle réussite que le livre. A voir sans aucune excuse !!! Tellement bouleversant qu’il en laisse une trace indélébile !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s